Pro League: week-end parfait pour les Red Panthers face à l'Allemagne

Les Red Panthers ont réalisé un carton plein (6 sur 6) face à l'Allemagne lors d'un grand week-end de Pro League à Uccle

FIH Pro League (d.)

Belgique – Allemagne 3-1

Belgique : Sotgiu ; Puvrez, Vanden Borre, Hillewaert, Brasseur ; Englebert, Struijk, Nelen ; Ballenghien, De Mot, Gerniers ; Puis Rasir, Raye, Vandermeiren, Versavel, Breyne, Blockmans, D'Hooghe

Allemagne : Kilian ; Gablac, Gräve, Heinz, Schaunig, Maertens, Kirschbaum, Kiefer, Davidsmeyer, M. Martin Pelegrina, Gerstenhöfer ; Puis T. Martin Pelegrina, Aring, Bolle, Stofelsma, Kurz, Birkner, Rother.

Les arbitres : H. Harrison (Ang) et A. Keogh (Irl)

Cartes vertes : 10e Davidsmeyer, 11e Puvrez, 41e Blockmans

Les buts : 10e Vanden Borre sur pc (1-0), 21e Vanden Borre sur pc (2-0), 40e Kurz sur pc (2-1), 59e De Mot (3-1)

Vingt-quatre heures après sa victoires contre l’Allemagne (1-0), les Red Panthers remontaient sur le terrain d’Uccle Sport pour la manche retour face à la Mannschaft de Reckinger. Ambre Ballenghein avait été décisive en inscrivant son pc en fin de rencontre samedi. En 48 heures, les Reds ont battu les Allemandes à deux reprises !

Le noyau repris par Raoul Ehren avait subi deux modifications avec les rentrées de Blockmans et Breyne à la place de Duquesne et Mariën.

Les Reds entraient dansle cercle dès la 2e minute via Ballenghien qui trouvait Brasseur qui ne pouvait tirer. Nelen interceptait, mais n’était pas dangereuse. Le début de partie était assez décevant à cause des déchets techniques des deux côtés du terrain. A la 7e minute, les Panthers s’en sortaient bien en concédant leur premier pc sur une phase confuse. Le sleep était contré par la première sorteuse. Vandermeiren interceptait une balle intéressante et filait vers le but. Sa passe n’aboutissait pas à Versavel. A la 10e minute, Davidsmeyer prenait une verte. Quelques secondes plus tard, les Panthers provoquaient leur premier pc pour un kick. Vanden Borre sleepait dans un trou de souris côté stick de Kilian. Versavel jouait en une-deux avec Raye jusqu’au cercle, mais Versavel était un peu trop court pour armer une frappe. La fin de quart était marquée par un bon passage des Belges.

A la 20e minute, Raye s’infiltrait sur la baseline et se heurtait sur Kilian qui devait s’employer pour dévier un 2e tir en bord de cercle. Raye, à nouveau elle, était proche de dévier la balle du 2-0, mais les Reds obtenaient un 2e pc sur cette phase. Vanden Borre plaçait le même sleep : même endroit, même vitesse et même résultat (2-0). Gerniers cadrait un essai. Versavel était à nouveau dangereuse. Grace à un beau geste technique, Ballenghien parvenait à cadrer un tir malgré le pressing de deux Allemandes. Vandermeiren récupérait une passe en retrait, mais la déviait un peu trop. Le 2e quart était 100 % à l’avantage de Panthers survoltées.

De retour des vestiaires, c’est Louise Versavel qui s’illustrait. Elle marchait sur la balle pour réceptionner une longue passe de Vanden Borre. Ensuite, elle allait au duel avec la gardienne allemande. Englebert filait sur la base-line, mais sa passe arrivait sur un stick adverse. Les Reds provoquaient leur 3e pc. Blockmans ne le transformait pas, mais la balle traversait le cercle. Englebert se jouait de 4 adversaires pour tirer en revers dans le petit filet. Les Panthers reprenaient leur domination. Les Allemandes sortaient la tête de l’eau en provoquant leur 2e pc à la 40e minute. Kurz l’envoyait dans les filets de Sotgiu. Sotgiu évitait le K.-O. en sortant un missile aérien d’Heinz. Blockmans prenait une verte.

Les Allemandes mettaient plus de rythme dès l’entame de ce dernier quart ce qui permettait à Ballenghien de partir en contre. Les Reds héritaient d’un 5e pc à la 47e minute. Vanden Borre retentait le même sleep, mais il était dévié du stick. Sur la phase qui suivait, la défense allemand offrait un 6e pc pour un kick. Vanden Borre n’avait pas plus de réussite. Les Reds pressaient dans le cercle. Les Belges continuaient à contrôler le jeu et allaient même chercher un 7e pc. Il était mal stoppé. Les protégées de Raoul Ehren étaient les plus entreprenantes sur le terrain. Puvrez concédait un pc allemand à la 56e minute. D'Hooghe le sortait. Lors des dernières minutes, les Allemandes ont mis le feu dans les 25 de D'Hooghe. A la 59e minute, un nouveau pc était concédé. Struijk le sortait. L'arbitre accordait un nouveau pc, mais les Belges demandaient la video. Elles avaient raison. Le pc était annulé. Il restait 103 secondes. Les Allemandes jouaient sans gardienne. De Mot scellait le score à la 59e minute.

Les Red Panthers joueront leur prochain match de Pro League le 10 novembre contre les Pays-Bas.

Sur le même sujet