Le Watducks a enfin fait sauter le verrou

Les Brabançons tiennent enfin leur premier succès.

Le Watducks a enfin fait sauter le verrou
©BELGA

Les cris de joie au coup de sifflet final étaient à la hauteur du soulagement de tout un club. Les Brabançons ont attendu leur 8e rencontre de la saison pour signer leur première victoire. Un succès amplement mérité même si l’édifice reste fragile à l’exception d’une défense 4 étoiles depuis... septembre. «On mérite ces trois points», analysait Max Van Oost, le monsieur propre en défense.

Le Racing se rendait à Waterloo sans Jérôme Truyens qui se remet toujours d’une déchirure alors que le Watducks était privé de Sidler. La délivrance tombait à la 36e minute lorsque Willems levait son poing au ciel. Il venait de dévier un centre puissant dans les filets de Gucassof. Avant ce coup d’éclats, le Watducks avait montré son visage habituel : un beau fond de jeu, mais un blocage au niveau du dernier geste dans le cercle. Les trois pc avaient échoué du côté brabançon tout comme les 2 ou 3 occasions dont ce face à face entre Willems et Gucassoff. La première mi-temps avait surtout ressemblé à un jeu d’échecs où les deux phalanges refusaient de trop se dégarnir. Le Racing avait été dangereux sur une dévation ratée de De Chaffoy et sur un pc hors cadre de Cosyns.

Le but de Willems faisait enfin voler le jeu en éclats, mais De Chaffoy manquait une occasion en or. Cette fois, la tension montait. Le Racing profitait d’un Watducks plus défensif, mais ne créait pas grand-chose à l’exception d’un pc lors de ce 3e quart-temps.

Le Watducks faisait plus que résister dans le dernier quart durant lequel le Racing s’énervait trop vite à cause de déchets techniques.

"Nous avons livré un gros match. Toute l'équipe a abattu son job défensif. Nos milieux ont beaucoup aidé en récupérant beaucoup de balles", reprenait Van Oost. "L'attaque n'est pas catastrophique, mais il nous manquait ce petit truc qui fait la différence. Le plus important, c'est d'avoir pris les 3 points." Le verrou a enfin sauté. "Ce week-end, nous devrons prendre les 6 points pour avoir un peu d'air au classement."

Watducks – Racing 1-0

Watducks : Vandenbroucke ; Dumont, Charlet, Boccard, Van Oost ; De Backer, Van Strydonck, Van Marcke ; Esquelin, Ghislain, Willems ; Puis Wilbers, Lemaire, Dykmans, Depelsenaire, Petit.

Racing : Gucassoff ; Vanwetter, Lambeau, Wegnez, R. Delavignette ; Cosyns, Meurmans, Lucaccinoni ; Cayphas, De Chaffoy, Charlier ; Puis Berton, Xavier, H. Delavignette, Marquet, Malherbe.

Les arbitres : MM. L. Dooms et S. Michielsen

Cartes vertes : 15e Ghislain, 27e Meurmans, 42e Lucaccioni, 50e Cayphas, 50e Willems

Carte jaune : 70e Van Marcke

Le but : 36e Willems (1-0)

Penalty corner: Watducks 0/4 et Racing 0/2

Sur le même sujet