Hockey Dames Honneur: Herakles remporte une importante victoire face au Léopold, le Racing tient le Dragons en échec au terme d’une jolie rencontre

Les trois premiers de la division rencontraient les trois suivants dans un ordre strictement logique. De là à ce que cette logique soit respectée et que ces trois équipes prennent du champ, il y avait 70 minutes à prouver leur supériorité.

Hockey Dames Honneur: Herakles remporte une importante victoire face au Léopold, le Racing tient le Dragons en échec au terme d’une jolie rencontre
©Philippe Demaret
Philippe Demaret

Dragons-Racing 3-3

Le premier quart-temps sera tout à l'avantage du Dragons qui dominait et conservait la balle pendant la majeure partie du temps. A la 6e minute, une première incursion dans le cercle était menée par Cedres, sans effet. Le Racing réagissait par à-coups, comme à la 8e minute où Englebert, en super forme et éclatante de combativité, envoyait une balle de la droite qui passait devant le but anversois. À la 12e minute, nouvelle alerte pour la gardienne locale qui devait dégager du stick. Tout doucement le Racing reprenait la main sur le jeu et se portait dans la moitié de terrain du Dragons. La plus grosse occasion de ce premier quart était pour Broers qui ne pouvait profiter d'un centre de Magis. Dès la reprise du deuxième quart, la balle arrivait à De Mot qui levait sa balle, jonglait à la manière de Flo le magicien et rentrait dans le cercle : elle allait à la rencontre de Knijf et plaçait la balle au fond du but (0-1). Un but d'artiste. Le Racing prenait le jeu en main et étouffait le Dragons. A la 23e minute, nouvelle grosse occasion pour Boon qui voyait son tir dévié au-dessus du but. Le Dragons restait dangereux comme à la 28e minute et cette descente éclair de Raye. A la 32e minute, Struyf recevait la balle sur la ligne de fond, à droite du but : elle se jouait intelligemment de deux arrières uccloises et s’ouvrait le but pour ensuite décocher un revers victorieux (1-1).

Le Dragons profitait de la pause pour remettre les choses au point et reprendre son jeu plus construit et musclé. Il obtenait son premier pc à la 38e minute, mal négocié. A la 45e minute, Raye se voyait offirir le but du 2-1 mais Puvrez revenait in extremis pour éviter le 1 contre 1 avec Grimard. Le Racing ne restait pas inactif et on notait 3 occasions franches pour Englebert et De Mot. A la 49e minute, au plus fort du pressing local, Cedres envoyait un push en force et Englebert déviait en hauteur lune balle qui surmontait sa gardienne (2-1). Dès la reprise du dernier quart, une attaque éclair du Racing profitait à De Mot qui déviait la balle dans le but du Dragons (2-2). A la 58e minute, Cedres partait en solo dans le cercle et au milieu de toute la défense, centrait : Raye était sur la balle au moment où elle rentrait dans le but (3-2). On pensait alors le match plié mais les Uccloises ne se résignaient pas et poussaient tant en plus. A la 67e, De Mot entrait à gauche dans le cercle et donnait la balle à A. Willems qui se mettait en revers et fusillait Knijf (3-3). On en restera là : un bon score et bon résultats qui semblait largement contenter les deux équipes.

Les autres matchs

  • Gantoise-Waterloo Ducks 1-0

Un seul but par Schreurs à la 57e minute : une reprise de la balle repoussée par le poteau sur un premier tir de Sinia. La Gantoise a clôturé sa première partie de saison sur une première mi-temps en dessous de ses habitudes. Heureusement, la suite fut un peu meilleure avec une domination et cet unique but. Le Watducks retirait sa gardienne à la 65e, mais sans effet.

  • White Star-Antwerp 0-0

Un nul blanc qui n’arrange aucune des deux équipes, mais tout de même un bon point pour les Everoises. Très disputé, très engagé, avec 4 pc de chaque côté.

  • Victory-Mechelse 2-0

Victoire courte mais indispensable avec des buts de Weyns et Moschner aux 53e et 55e minutes : il était temps. Le Victory rejoint le Léopold et n’est devancé au classement que par deux buts marqués de plus.

  • Herakles-Léopold 2-1

Rencontre âprement disputée (6 cartes vertes) avec l’ouverture du score par Merino à la 50e minute seulement. En 3 minutes, la victoire changeait de camp : Pastor et Allendorf marquaient aux 57e et 60e minutes. L’Herakles prend 3 points importants à un concurrent direct à la descente ou au barrage.

  • Braxgata-Daring 15.30hr