Le Braxgata de justesse au Waterloo Ducks

Aucun changement dans le reste du classement.

Philippe Demaret
Le Braxgata de justesse au Waterloo Ducks
©Philippe Demaret

Le sentiment avant cette 14 e journée est qu’on allait assister à des rencontres incertaines, avec des enjeux différents à plusieurs niveaux. Pour la tête, la Gantoise entreprenait un périlleux déplacement à l’Antwerp, en plein marasme. Même déplacement incertain pour la Gantoise qui allait au Victory, en manque cruel de points alors que le White Star semblait redémarrer sa course pour échapper à la descente. Le Léopold et l’Herakles se voyaient offrir une chance de se dégager de la zone dangereuse. Et pour finir, un match à 6 points entre le Watducks et le Braxgata. Bref, que des enjeux sérieux.

Antwerp – Gantoise 0-3

Trois pc ont suffi à la Gantoise pour prendre le meilleur sur l’Antwerp : Sinia au quart d’heure, Gaspari et Gerniers 2 minutes avant et après la mi-temps. La Gantoise a dominé mais n’a pas marqué plus.

C’était une nouvelle occasion pour le Léo de se dégager de la zone dangereuse. Malheureusement, la rencontre a été à sens unique avec des buts de Meulemans, Aleman, Bertarini et Jardel.

Racing - White Star 2-1

Après une remise dimanche passé, le Racing devait reprendre le rythme face à un White Star redevenu redoutable sur pc. Il a accompli le service minimum en ouvrant ouvert la marque par Englebert sur pc et en la refermant par J. Duquesne après l’égalisation d’E. Clotet.

Mechelse – Herakles 1-1

Belle occasion pour l’Herakles de prendre du champ ; ratée car les Malinoises ont décroché leur deuxième point du championnat en égalisant par Steenackers à 3 minutes du terme. Fobe avait ouvert le score à la 3e minute… Belle symétrie.

Victory – Dragons 2-3

Le Dragons allait-il continuer sur sa lancée fructueuse au Mechelse alors que le Victory était parti à la dérive face à la Gantoise. La marche des buts a pu le faire croire puisque le Dragons a mené 0-3 (buts de Vilar del Valle sur pc, Verboven et Struyf) . Le Vcitory est revenu dans le dernier quart avec deux pc de Weyns et Machin. Le Dragons a fait l’essentiel.

Waterloo Ducks – Braxgata 0-1

Il y a 3 ans, ce match était une finale. Ici, il en était une pour prendre une place dans le top 4. Est-ce la comparaison avec la rencontre Messieurs qui s’était déroulée juste avant. Toujours est-il que ce match fut monotone et sans grand relief, si ce n’est en dernier quart temps. Certes, le Braxgata a dominé en premier quart, avec un pc dès la première minute, avant de céder quelque peu vers la 10e minute sur un pc pour le Wat’ cette fois. Mais rien de transcendant. Le Brax se montrait plus volontaire alors que le Watducks semblait quelque peu effacé. D’Hooghe n’aura pas grand-chose à faire : deux interventions à la 30e minute sur un revers de Lo. Hillewaert et essai de Vandermeiren (la plus active dans le camp boomois). Stappaerts aura l’occasion de se frotter à Sotgiu à la 32e, le tout sans effet au score. C’est vers la 54e minute que la rencontre va s’emballer avec 3 interventions consécutives de la gardienne locale sur des balles très chaudes. Et à la 57e, Cabut touchait fautivement le stick de Versavel qui s’en allait vers le but : Mlle Mahieu n’hésitait pas et sifflait stroke. Versavel se faisait justice. Le Watducks s’était réveillé et obtenait un pc, tiré en shot juste au-dessus de la planche. A la 70e, Comerma envoyait un tir de loin qui touchait un pied bleu : Mr Watteyne laissait jouer et une attaquante du Wat’ déviait la balle qui roulait doucement vers le but ; elle était sauvée sur la ligne et envoyée sur le pied de Stappaerts. Le Wat’ réclamait un pc mais l’arbitre avait laissé l’avantage et ne pouvait revenir en arrière. Le Watducks était battu.


Classement :
1. Gantoise (13m) 39 pts
2. Dragons (14m) 35 pts
3. Braxgata (14m) 26 pts
4. Racing (13m) 26 pts
5. Daring (15m) 26 pts
6. Waterloo Ducks (14m) 21 pts
7. Antwerp (14m) 17 pts
8. Herakles (14m) 16 pts
9. Léopold (15m) 13 pts
10. Victory (15m) 13 pts
11. White Star (14m) 12 pts
12. Mechelse (15m) 2pts