EHL, quarts de finale : Le Dragons sorti sans gloire en Europe aussi

Le Dragons débarquait dans ce quart de finale en EHL avec la volonté de rebondir après son échec en Division Honneur. Il n’en fut rien.

Thibaut Vinel, envoyé spécial à Amsterdam

Surbiton – Dragons 1-0

Surbiton : Ogunlana ; L. Taylor, Farrington, Sorsby, Boon, Jo. Gall, Nurse, Golden, Goodfield, Park, Buckle, Williams, Spencer, Ja. Gall, Furlong, J. Taylor, Middleton.

Dragons : Van Doren ; Lootens, Della Torre, Harte, Geers ; Denayer, Rubens, Gougnard ; Raes, Martinez, Crols ; puis T. Luyten, Cobbaert, Foubert, L. Putters, M. Luyten, R. Putters

Cartes vertes: 13e Spencer, 23e Crols, 49e Goodfield

Cartes jaunes :

Les buts : 39e L. Taylor sur pc (1-0)

Penalty corner Surbiton (1/1) et Dragons (0/2)

Le Dragons débarquait dans ce quart de finale en EHL avec la volonté de rebondir après son échec en Division Honneur. Il n’en fut rien. Les Anversois semblaient perdus et en manque d’idées face à des Anglais peu impressionnants.

Loic Van Doren était déjà à la parade à la 2e minute sur une belle passe en retrait. Les Anversois prenaient ensuite le contrôle des opérations sans créer le danger. Un tir de Martinez à la 14e minute ne déflorait pas la marque. Les deux équipes confondaient vitesse et précipitation.

Dans le deuxième quart, Nurse était trop juste sur la réception d’un flick qui lui aurait offert un tête à tête avec Van Doren. Les deux équipes se rendaient coupables de tant de déchets techniques que le match ne démarrait pas vraiment. Lootens bloquait un contre dans l’axe. Sur le contre, Crols déviait un centre sur la… latte. Surbiton et Dragons peinaient à construire une action digne de ce nom. La première s’achevait avec un sentiment de trop peu. A l’exception de l’arrêt de Van Doren et de la latte de Crols, le spectateur n’a pas vu grand-chose.

Le troisième quart devenait carrément endormant. Della Torre concédait le premier pc du match à la 39e minute. Il s’agissait aussi de la première occasion de la deuxième mi-temps. Luke Taylor transformait cette chance en or (1-0). Denayer sauvait la balle du 2-0, mais il ne pouvait éviter le deuxième pc à la 43e minute. La video l’annulait. Sur la première véritable action du Dragons, Gougnard pensait que sa balle filait au fond du but, mais un défenseur passait encore par là. Williams cadrait l’un des rares tirs du match à la 48e minute.

Denayer, dans le cercle, allait chercher le premier pc du Dragons à la 56e minute. Sur le deuxième pc, Raes était sur le rebond pour la pousser dans le filet. Les Anglais demandaient la video. Le but était annulé pour une balle dangereuse. Loic Van Doren était sorti à 3 minutes et 48 secondes de la fin du match.

Sur le même sujet