Le Dragons s’offre Kampong pour l’honneur et le coefficient belge

Le Dragons achève sa campagne en EHL par une victoire contre Kampong qui lui offre une cinquième place. A Egara, en EHL ranking cup, le Watducks perd aux shoot out face à Mannheimer.

Le Dragons s’offre Kampong pour l’honneur et le coefficient belge
©EHL/Worldsprtpics

Loic Van Doren nous confiait que le Dragons était une marque européenne. En match de classement, le club anversois a fait honneur à sa réputation en venant à bout de Kampong, club qui figure dans le top 4 en Hoofdklasse.

Le Dragons achève donc sa courte campagne européenne à la cinquième place. Ce succès renforce un peu plus la frustration de la défaite en quart de finale face à Surbiton qui a été laminé par Rot-Weiss Koln.

Dimanche, en fin d’après-midi, le héros du match entre le Dragons et Kampong se nommait Loic Van Doren. Malgré deux buts signés Denayer et Della Torre, le Dragons a été rejoint par deux réalisations de Gruter et Janssen. Sur les buts anversois, il faut souligner la récupération de Cobbaert qui menait un contre qui aboutissait à Foubert dont le centre était dévié par Denayer.

Le verdict est tombé au bout d’une séance de shoot out dominée par les Anversois. Denayer avait montré la voie à suivre. Loic Van Doren stoppait ensuite les shoot out de de Geus et Lageman, mais, entretemps Raes avait aussi manqué le sien. Rubens et Pieters ne se loupaient pas (2-1). Della Torre relançait le suspense en manquant la cible. De Vilder l’imitait. Finalement, c’est un tir puissant de Martinez qui scellait le score.

Lors de l’EHL ranking cup, le Watducks n’a pas été en réussite en s’inclinant en demi-finale face à Mannheimer aux shoot out. Le score était assez fou (5-5). Les Waterlootois peuvent s’en vouloir. Ils menaient 3-5 à 3 minutes de la fin. Mannheimer a marqué ses 5 shoot out pendant que Ghislain manquait le sien.

Lundi, le Watducks jouera pour la troisième place face à Rotterdam à 14h.