Un Belge gagnera le trophée de l’EHL : Vanasch ou Van Doren ?

La finale de l'EHL mettra aux prises Rot-Weiss Koln (Vanasch) à Bloemendaal (A. Van Doren) lundi à 16h15. Encore un Belge sur la plus haute marche du podium !

Un Belge gagnera le trophée de l’EHL : Vanasch ou Van Doren ?
©Belga

L’EHL tient ses deux finales de rêve. Chez les dames, Hertogenbosch affrontera les joueuses locales, soit ce qu’il se fait de mieux sur la planète hockey. Le constat est le même pour la finale messieurs. Le tirage avait rendu possible un duel au sommet entre les champions des Pays-Bas et d’Allemagne. Ce Bloemendaal – Rot-Weiss Koln, c’est aussi le match tant attendu en Belgique. Vincent Vanasch défiera Arthur Van Doren qui est venu au Wagener Stadium pour défendre son titre. Un des deux Red Lions soulèvera donc encore le trophée suprême.

Si Bloemendaal part avec l’étiquette de favori, la rencontre reste très équilibrée. Les deux grosses cylindrées occupent la tête de leur championnat. Rot-Weiss présente l’inconvénient d’avoir repris les deuxième tour très récemment. En revanche, RW a l’habitude de jouer des doubles week-ends. Quant à Bloemendaal, il caracole en tête du meilleur championnat de la planète.

Bloem’ n’a pas dû forcer son talent. En quarts de finale, Arthur Van Doren and co ont battu l’Atletic Terrassa (1-3). En demi-finale, les Néerlandais ont dominé sans encaisser les Espagnols de Club de Campo de Madrid (0-3). Bloemendaal est qualifié depuis samedi soir ce qui leur a laissé un jour de repos de plus.

Le parcours de Rot-Weiss Koln a démarré vendredi avec une grosse affiche contre Kampong (2-1). En demi-finale, les Allemands se sont promenés face aux bourreaux du Dragons, les Anglais de Surbiton (5-1). La saison passée, Vincent Vanasch et Rot-Weiss Koln avaient été privés de campagne en EHL à cause du Covid qui avait limité le nombre de participants. Vinchou n’est plus qu’à un succès d’un triplé inédit. En cas de victoire lundi, il deviendra le premier joueur à remporter l’EHL avec trois clubs issus de trois pays différents ( Oranje-Zwart, Watducks et donc Rot-Weiss Koln).

Le coup d’envoi de cette finale de rêve sera donné à 16h15.