La Gantoise, en quête de suprématie sur le hockey belge

Qui triomphera ces samedi et dimanche?

La Gantoise, en quête de suprématie sur le hockey belge
©BELGA

La Gantoise est en finale. Et ce fut un véritable parcours du combattant avec une dernière semaine hors norme qui l’a vue être dans un premier temps éliminée des demi-finales suite à son match nul contre le Racing lors de l’ultime journée de championnat. Puis, en semaine, le Léopold étant condamné et le playoff bouleversé, les fils d’Artevelde ont affronté le Watducks, qu’ils allaient éliminer aux shoot-out.

Un long chemin

Ces évènements, Maxime Deplus les a vécus en première ligne. Le longiligne stoppeur flandrien qui a fait toutes ses classes à La Gantoise revient sur ses événements. "La fin de saison a été très spéciale, avec un championnat particulièrement serré. Après le match nul contre le Racing, nous avons continué à nous entraîner. Nous avons voulu rester professionnels. Ensuite, lors du match contre le Watducks, nous avons émergé pour jouer une finale. En 2019, nous avions échoué en 8e de finale contre le Beerschot. L'année d'après, nous étions en tête lorsque le Covid a interrompu le championnat et l'an dernier nous avons craqué lors du second tour. Nous vivons cette année une expérience inoubliable, unique, avec une ambiance excellente dans notre équipe. Je joue à Gand depuis mes débuts, j'ai connu le club lorsqu'il se trouvait encore Tennisstraat, sur un terrain moqué par nos adversaires. Quel chemin parcouru depuis, quel professionnalisme au sein du club avec le projet Gand 2020 ! Les équipes Dames et Messieurs sont toutes les deux qualifiées pour les finales. Tout cela est dû au travail de l'ensemble des membres du club."

Maxime partage ses moments privilégiés avec son frère cadet Thibault avec qui il veille au grain devant la cage de Santiago. "Nous avons la chance de vivre des moments intenses ensemble, car nous faisons la route ensemble pour aller aux entraînements et aux matchs. Pascal Kina nous encadre très bien, c'est un maître tacticien et il maîtrise le domaine physique. Nous ferons tout pour remporter le titre." Et lancer une future hégémonie gantoise sur le hockey belge ?

Sur le même sujet