Une défaite et beaucoup de tests pour les Panthers

Pro League Dames Belgique – Espagne 1-2

Belgique : Sotgiu ; Hillewaert, Puvrez, Duquesne, Brasseur ; Vandermeiren, Struijk, Nelen ; Ballenghien, Englebert, Raye, puis Limauge, Rasir, Versavel, Gerniers, Breyne, De Mot, D’Hooghe

Espagne : Calvo, Barrios, Jimenez, Lopez, Mejias, Ycart, Garcia, Gine, Perez, Oliva, Alvarez ; puis Pampin, Badia, Iglesias, Segu, Garcia, Vidosa

Arbitres : I. Makar (Cro) et S. Wilson (Eco)

Carte verte : 19e Oliva

Les buts : 5e Ballenghien sur pc (1-0), 42e Barrios (1-1), 52e Oliva (1-2)

Penalty corner : Belgique (1/5) et Espagne (0/0)Les Red Panthers entamaient leur marathon de Pro League à Anvers vendredi soir face à l’Espagne avec la Coupe du monde de juillet dans le viseur.

Raoul Ehren avait réservé une surprise du chef en plaçant Charlotte Englebert à la pointe de son attaque. Breyne reculait en défense. Nelen cherchait Ballenghien en bord de cercle à la 4e minute. Ballenghien jouait vite une faute pour aller toucher un pied espagnol dans le cercle à la 5e minute. Le premier pc était converti par Ballenghien côté gant de Calvo. A la 8e minute, les Belges provoquaient leur deuxième pc. Versavel le prenait, mais ne trompait pas Calvo. Durant le premier quart, les Panthers étaient agressives et présentes dans les duels ce qui empêchait l’Espagne d’entrer dans le cercle.

Tout le flanc droit belge n’était pas encore placé à la reprise du deuxième quart ce qui permettait à l’Espagne d’entrer dans le cercle. D’Hooghe, qui venait de monter, devait se déployer. Les déchets techniques étaient nombreux. Oliva prenait une verte ; Nelen, une balle. Gerniers lançait en profondeur Englebert dont le contrôle était trop long. Versavel était bien placée. D’Hooghe écartait un tir de Jimenez peu dangereux. Vandermeiren était aperçue à l’attaque. Les tests se multiplient dans les rangs belges. Brasseur contrait u centre d’Ycart. Les Belges contrôlaient assez calmement la fin de mi-temps.

En seconde période, Sotgiu mettait le pied pour détourner un tir de Lopez. Englebert offrait aux Belge le 3e pc du match à la 35e minute. Breyne se loupait et imposait à… Sotgiu de remporter le duel face à Segu. Un très grand double arrêt. L’Espagne jouait mieux, mais ne parvenait pas réellement à déborder le dispositif belge. Mejias était proche de l’égalisation. Englebert mystifiait deux défenseuses pour cadrer un tir repoussé par Garcia. Sotgiu déviait encore un envoi, mais Barrios était sur le rebond. Englebert répondait en lançait Rasir qui ne pouvait tirer dans le cercle. Englebert prolongeait encore une balle, mais De Mot ne pouvait la dévier. Ce but avait piqué les Belges qui dominaient la fin de 3e quart.

Gerniers amenait le 4e pc en début de 4e quart. Le sleep de Ballenghien n’était pas cadré. Struijk déviait dans le cercle une passe de Ballenghien. D’Hooghe était attentive sur un tir en bord de cercle. Oliva profitait d’un moment de flottement à la 52e minute pour tromper Ash (1-2). Les Reds ne parvenaient plus à mettre la bonne énergie pour revenir au score. A deux minutes du terme, le cinquième pc belge était accordé. Ambre Ballenghien cherchait la lucarne côté stick. Garcia stoppait.

Les deux équipes ont encore rendez-vous à Anvers samedi à 18h.