Euro de hockey U21 féminin : la Belgique finit première de son groupe

Vandiest Ethel
Euro de hockey U21 féminin : la Belgique finit première de son groupe
©Belga

La Belgique a dû attendre la toute fin de la rencontre pour enfin souffler. L'unique but du match tombe à la 58e minute, alors que les occasions ont été plus que nombreuses. "C'est un réel soulagement, affronter une équipe qui devait absolument l'emporter pour rester dans le tournoi n'est jamais facile. Passer pratiquement l'entièreté du match dans leur partie de terrain sans marquer l'est encore moins", réagit Charlotte Englebert, la capitaine des Young Red Panthers.

En effet, les Belges ont dominé la partie et n'ont trouvé la solution que lorsque les Espagnoles ont décidé de sortir leur gardienne. Le bloc solide de l'Espagne et leurs parfaites organisations sur les pc contre sont déjà deux points expliquant la difficulté des Belges. "Il y a aussi le fait d'avoir dû se remettre dans le bon esprit après notre rencontre face au Pays de Galles. Mais le positif, c'est que nous n'avons rien lâché et qu'il n'y a pas eu de frustration de notre part", complète Englebert.

La Belgique finissant première de son groupe avec sept points évite l'Allemagne en demi-finale. "On joue donc contre l'Angleterre, on a eu l'occasion de faire un match de préparation contre elles juste avant le tournoi. Le score était en notre faveur, mais je ne veux pas penser à ça. On va surtout se concentrer sur nos points forts, nos contre-attaques et parfaire nos phases de pc. Elles ont un jeu similaire au nôtre, cela sera donc un match très intéressant", analyse finalement Englebert.

La demi-finale face à l’Angleterre se déroulera vendredi 27 juillet en matinée, l’autre affiche oppose l’Allemagne et les Pays-Bas. L’Irlande, l’Écosse, l’Espagne et le Pays de Galles se retrouveront dans une poule C afin de déterminer le reste du classement.

Belgique : Dewelde ; Blockmans, Dujardin, Vanden Borre, Belis ; Englebert, Marien D., Vincent ; White, Roels, Schreurs puis Goeminne, Marien A., Brasseur, Bonami, Mommens, Bussels, Maertens.

Espagne : Perez C. ; Deniz, Serrahima, Jimenez, Badia ; Vizcaino, Mondo, Barba ; Gesti, Ballesteros, Perez B. puis Melero, Herrero, Fernandez, Torrent, Varela, Insenser, Martinez.

Arbitres : Ilaria Amorosini (Ita) et Lena McCrae (éco).

Cartes vertes : 9e Mommens, 38e Englebert, 39e Serrahima.

Le but : 58e Bonami.