Euro Hockey League: superbe prestation gantoise avec un Santiago royal contre Amsterdam

La Gantoise se qualifie pour la phase finale de l’EHL.

Philippe Demaret
Euro Hockey League: superbe prestation gantoise avec un Santiago royal contre Amsterdam
©Photo News

Après leur convaincantes victoires de la veille, Amsterdam (1-6 contre Lille) et la Gantoise (0-7 contre Wettingen) se rencontraient en début d’après-midi à Hambourg en huitième de finale de l’Euro Hockey League. La Gantoise se présentait sans Tynevez et Esquelin, blessés et Amsterdam devait se passer de Poncelet. Alignant 4 très jeunes joueurs (Cremers 17 ans, Rogge 16, Liétaer 17 et Molenaer 17), Pascal Kina avait tout de même une équipe expérimentée comptant près de 60 sélections en EHL.

L'enjeu pour la Belgique était énorme car elle était tombée hors des quotas octroyant 3 tickets en EHL et la Gantoise peut contribuer à revenir à cet état de grâce en se qualifiant et rejoignant le Final 8 dans lequel le Racing jouera à Pâques prochain. La Gantoise doit également faire oublier sa performance de la saison passée où elle n'avait pas passé les 16e de finale, certes contre une grosse équipe. Amsterdam, en panne de hockey en championnat néerlandais (8e avec 5 points en 5 rencontres) alignait une armée de grands noms et est redoutable dans les grands rendez-vous.
Jouant en noir, la Gantoise débutait sur un mode rapide, suivie par son adversaire qui se trouvait déjà en position de tir à la 2e minute, Mitton chatouillant les guêtres de Santiago. Le même australien, se retrouvant seul devant le gardien gantois à la 10e minute, expédiait son revers dans les nuages. Les échanges étaient équilibrés, tournant tout de même insensiblement à l'avantage des Amstellodamois, tout de blanc vêtus mais devenant légèrement gris au fur et à mesure des chutes et des projections sur un terrain véritablement crasseux. Et en plus glissant, au point jeudi soir d'avoir causé la chute de l'arbitre tchèque, victime alors d'une luxation de l'épaule. Le deuxième quart débutait avec un premier pc gantois, tiré à côté. Il était immédiatement suivi d'un pc pour Amsterdam : le tir de Rupinder était contré par Santiago, mais directement suivi d'un deuxième pc, également contré. A la 20e, Pruijser tirait de près sur la main de Madeley : plus de peur que de mal. A la 21e, Middendorp tirait sur Santiago, décidément bien sollicité. Le pressing d'Amsterdam devenait de plus en plus solide : Santiago sortait une balle très difficile. A la 26e minute, 3e pc néerlandais : la balle de Burkhardt était contrée par Hellin qui devait sortir et Middendorp tirait de peu à côté. Une minute plus tard, c'est Madeley qui devait quitter le terrain pour une blessure à l'ischio droit : une absence beaucoup plus gênante pour le dispositif arrière gantois. A la 27e, Charbon trouvait le poteau droit du but gantois. Masson voyait vert à la 29e et malgré un dernier tir de Pruijser, le score restait blanc.

La paire Verga-Kemperman prenait possession du milieu du terrain, gênant considérablement le système de jeu gantois qui était forcé à se replier plus bas. Ce qui permettait aussi de jouer la contre-attaque. A la 36e minute, sur une mauvaise relance de Desgouillons, Verga interceptait la balle et la cédait à Pruijser qui marquait du point de pc (1-0). A la 37e la Gantoise obtenait son 2e pc : le gardien Romijn repoussait par deux fois les essais gantois. Les Belges allaient début un press intense, rapidement récompensé par une action venue de la gauche : Hellin donnait rapidement un coup-franc et envoyait la balle devant le but, subtilement déviée du bout du stick par Duvekot qui signait ainsi son 4e but du week-end (1-1). Une égalisation inattendue devant des Néerlandais tout aussi surpris. Le dernier quart était vieux de 45 secondes que les gantois obtenait leur 4e pc : il était repoussé en long corner. Les troupes de Kina continuaient leur offensive mais sur deux offensives adverses, Santiago sauvait miraculeusement son domaine. Il allait même se montrer déterminant à la 51e minute devant Mitton, lancé seul vers le cercle. Les Gantois restaient à l’attaque et finalement réussissaient à contenir les derniers assauts adverses. D’ores-et-déjà, une superbe prestation des joueurs de Pascal Kina. On allait donc aux shoot-out.

Amsterdam-Gantoise 1-1 so 2-4.

Les buts : 36e Pruijser (1-0), 42e Duvekot (1-1)

Shoot-out : Hellin stroke/Murray 0-1, Middendorp 1-1, Kina 1-2, Pruijser 2-2, Murray 2-3, Verga 2-3, Duvekot 2-4, Brukhardt 2-4