Face à Amsterdam, Santiago a tout arrêté

La Gantoise va certainement ériger une statue à Tomas Santiago, son gardien, lequel a tout arrêté ou presque face à Amsterdam : ce 8e de finale restera certainement comme un des grands exploits du club gantois.

Philippe Demaret
Face à Amsterdam, Santiago a tout arrêté
©BELGA
Si le premier quart, rapidement joué, voyait la Gantoise tenir tête à l'armada de vedettes adverses, les 2e et 3e quarts furent plutôt bousculés pour les hommes de Pascal Kina. "Oui, on s'attendait à ça. On a rectifié le tir à la mi-temps et on a bien bossé. Dans le dernier quart, on aurait pu même marquer le but victorieux." L'égalisation de Duvekot en fin de 3e quart a sérieusement...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité