Hockey dames: la lutte pour le top 4 s’intensifie

Cette saison, la lutte pour le top 4 ne se résume plus à quelques équipes.

Damien Russel
Hockey dames: la lutte pour le top 4 s’intensifie
©BELGA

Désormais, ce sont 8 équipes qui peuvent jouer les play-off. Le Watducks a par exemple bien démarré sa saison. Après cinq journées de championnat, les Waterlootoises ont perdu la rencontre inaugurale avant d'enchaîner 4 victoires consécutives. Ce dimanche, c'est un autre candidat au top 4 qui se rendra "Drève d'Argenteuil" : le Victory. En cas de succès, le Wat aurait déjà un petit viatique intéressant sur la cinquième place du championnat. Arnaud Massaert, le T2 local, ne s'en formalise pas. "Une saison est longue et certaines équipes ont eu du mal à l'allumage. Mais après une bonne série, elles peuvent rapidement être de retour aux avant-postes. Il s'agira d'un bon test pour voir où l'on se situe avant d'enchaîner ensuite avec l'Herakles et l'Antwerp, tous des candidats au top 4. Nos jeunes prennent leurs responsabilités, nous progressons de plus en plus." Un autre candidat au top 4 est l'Herakles qui a décidé cet été de passer un cap, d'arrêter de jouer le ventre-mou et de jouer le haut du classement avec un recrutement ciblé. Le club de Lier affrontera dimanche le favori pour le titre, Gand. Pas de quoi émousser Gilles Verdussen, l'entraîneur depuis 4 ans de l'Herakles.

"Nous connaissons les points forts des Gantoises. Il ne faut pas leur laisser d'espace et produire leur jeu. Nous devrons garder une bonne structure et essayer de les embêter. Grâce aux renforts de cet été, nous avons gagné en expérience et qualité." Deux montants s'affronteront, le Well et l'Orée, malheur aux vaincues ! Le Racing, qui doit gagner, jouera contre Louvain, sous peine de voir s'éloigner le top 4. Le Daring ira à l'Antwerp alors que le Brax et le Dragons se feront face à Boom.