Antwerp ou Léopold ? Léopold ou Antwerp ? La quatrième et dernière place qualificative pour les demi-finales du championnat sera l'enjeu du sulfureux duel qui opposera dimanche, à Sint-Job-in't-Goor, le champion en titre au club ucclois, l'une des bonnes surprises de la compétition. Restant sur un cinglant 0-6 infligé par leur voisin, le Dragons, les Anversois n'ont réussi à glaner que trois points en cinq matches, mais s'ils gagnent ce week-end, ils dépasseront néanmoins les Bruxellois, auteurs de trois partages, au nombre de victoires. C'est dire l'importance de ce match...

"Je m'attends à un retour de flamme de l'Antwerp, qui peut complètement se relancer en gagnant ce match", confie Bobob Maroye, le coach du Léo, "mais nous ne comptons pas nous laisser faire. Nous aurions signé des deux mains pour nous retrouver là après toutes les péripéties de l'intersaison et nous avons la ferme intention de nous qualifier. Je ne vais pas dire qu'il n'y aura pas de pression, mais nous abordons ce duel avec sérénité. La balle est dans le camp de l'Antwerp. Nous les avons battus au match aller, nous avons aussi tenu la dragée haute à Louvain et au Watducks, et nous désirons montrer que nous ne sommes pas là par hasard."

Le Waterloo Ducks et Louvain se rencontreront, justement, dans le même temps en Brabant wallon. Là aussi, trois points séparent les deux clubs, sachant qu'une victoire de l'équipe universitaire, seule invaincue, lui assurerait de facto une place dans le dernier carré. Le Dragons, deuxième avec dix points, pourrait aussi faire un grand pas vers les demi-finales lors de la visite de l'Héraklès, dernier avec 21 buts encaissés.

En fait, si le Léo gagne à l'Antwerp, il pourrait carrément ne plus y avoir de suspense pour les quatre dernières journées ! Réponse dimanche soir...

© La Libre Belgique 2008