Le championnat reprend ses droits ce dimanche après une trêve d’environ deux mois consacrée à la compétition en salle et le stage de l’équipe nationale en Australie. Il restera neuf matches à onze des douze formations de la division d’Honneur pour retirer le maximum de leur saison, le Waterloo Ducks étant, avec 19 points d’avance sur le cinquième classé, en soi déjà assuré de figurer en demi-finales.

Les conditions climatiques peu avenantes n’ayant pas facilité la préparation, la journée de reprise pourrait être propice aux surprises. L’équipe la mieux lotie sera ainsi peut-être le Dragons, quatrième, qui bénéficiera de quelques jours de rabiot pour affûter les sticks vu que son adversaire, le Racing, troisième, participe ce week-end à la Coupe d’Europe en salle Division C à Cambrai.

L’Antwerp, en revanche, jouera gros à domicile contre Louvain, le deuxième. Les Anversois, seulement septièmes, ne pointent qu’à une victoire de la quatrième place, mais doivent enclencher la vitesse supérieure s’ils souhaitent atteindre leurs objectifs. L’Orée, sixième, peut également garder espoir de créer la surprise dans un championnat indécis, mais sa quête passera par un succès à la Gantoise, premier barragiste. Et ce sera sans sa vedette argentine Facundo Callioni, retenu par son équipe nationale.

Le maintien sera également en toile de fond du match à six points entre Uccle Sport et l’Héraklès, qui condamnerait sans doute les Lierrois aux barrages en cas de défaite, tandis que le Pingouin tâchera de grappiller quelque chose contre le Léopold, qui alignera son 3e gardien à la Dodaine, pour garder une chance de se sauver. L’Old Club, lui, risque de devoir attendre le week-end prochain pour entamer son opération survie vu qu’il reçoit le Watducks. Pour autant qu’il n’y ait pas trop de neige sur les hauteurs de Rocourt