Envoyés spéciaux à Manchester


L'équipe nationale belge est déjà assurée d'une place en demie-finale du championnat d'Europe après cette plantureuses victoire au détriment des Tchèques. Au stade suivant de la compétition, les Diables Rouges seront opposés soit à la Hollande soit à l'Espagne. En cas de nouvelle victoire, la Belgique décrocherait un ticket pour les JO 2008. Si ce n'est le cas, il restera encore une possibilité aux Diables via "la petite finale" dimanche prochain. Notre pays n'est donc plus qu'à une victoire du paradis olympien...

Les compétitions de haut niveau, comme ce championnat d'Europe, sont difficiles. Pléonasme sportif certainement. Après un match nul (2-2) contre l'Angleterre, pays organisateur, et après avoir poussé l'Allemagne, championne du monde, dans ses retranchements (2-2), la Belgique n'est toujours pas qualifiée. Logique puisqu'elle n'a pas encore gagné un match... Mais la manière avec laquelle elle doit le faire cet après-midi face à la République tchèque est impressionnante. En effet, les Diables Rouges devront s'imposer par au moins 6 buts d'écart afin d'être certains de disputer vendredi, on ne sait pas encore à quelle heure, une demi-finale. Même si l'Allemagne s'est imposée 5-0 face aux Tchèques plus à l'aise sur la glace que sur gazon, et que l'Angleterre a fait fort avec un 7-0 bien tassé, mettre 6 buts (ou plus) sans en encaisser face à une équipe qui fait encore partie du top 8 européen ne sera pas facile.

On le sait, et peu importe le sport d'ailleurs, notre pays a toujours aimé ne pas faire le jeu. Et il est quelque part parfois plus facile de battre une équipe du top qu'une équipe de bas de classement.

Mais ne sombrons pas dans un pessimisme qui n'a pas sa place ici à Manchester. La Belgique a été heureuse face à l'Angleterre et remarquable contre les Allemands. L'équipe belge a retrouvé le sourire et l'envie de jouer. Mais le plus important est qu'elle s'amuse. Amusement et résultat, l'un ne va pas sans l'autre dans le sport.