KESSEL-LO Dès avant que la finale soit terminée, les nombreux supporters du Léopold fêtaient le nouveau doublé Messieurs - Dames (mais aussi l'anniversaire de leur excellent gardien Vincent Deneumostier) en chantant pendant de longues minutes «On est les champions» ou encore «Allez Léo». Dirigeants et joueurs ne perdaient pas de vue que la saison n'était pas terminée, et qu'il reste la Coupe de Belgique et la Coupe d'Europe ! «C'est génial», sourit Patrice Houssein, l'heureux buteur du jour. «J'étais là au bon moment sur le long flick. Je suis heureux d'offrir ce titre au Léopold. C'est mon 2e en deux ans. Tout se passe bien avec le Léo pour l'instant et j'espère qu'il en sera de même à Amsterdam et à Leipzig avec l'équipe nationale.»

Joueurs, entraîneur, dirigeants: tout le petit monde léonin faisait la fête. «Pour le Léopold, c'est malheureux d'avoir marqué si vite», avance Vincent Van Gucht. «Alors qu'on ne voulait pas le faire, on a fermé le jeu, et c'est humainement compréhensible. Nous avions à coeur d'être les premiers à être devant lors de la saison régulière et remporter ensuite le play-off. La Coupe de Belgique reste un objectif. Lequel aurons-nous à Amsterdam pour la Coupe d'Europe? Si on la gagne, j'arrête de coacher! Sérieusement, ce sera maintenir la Belgique dans le groupe A. En tout cas, je ne pense pas que beaucoup de clubs peuvent jouer sur tous les tableaux...»

Hier, toutefois c'est la fête qui était au rendez-vous à Kessel-Léo puis à l'avenue Dupuich. Il s'agira de vite récupérer ses esprits pour faire bonne figure à Amsterdam...

© Les Sports 2005