Dans un mois, la Belgique saura. Elle saura si les Red Panthers ont réussi la performance de battre la Chine à Ghanzhou lors d'un double affrontement avec le plus bel enjeu sportif: une qualification aux Jeux olympiques. En 2012, les Panthers avaient déjà connu cet honneur en remportant un tournoi qualificatif à Kontich en battant en finale l'Irlande. Après l'échec de Brasschaat en 2015, elles n'avaient pu se rendre à Rio. Quatre ans plus tard, les Reds veulent rejoindre les Red Lions à Tokyo.

Un mois, c'est long et surtout très court. Voici les grandes étapes de ce qui attend les guerrières belges

1. En club

Les Red Panthers joueront avec leur club jusqu'au 6 octobre. Ensuite, le championnat sera mis sur pause jusqu'au 8 novembre.

2. La sélection

Niels Thijssen dévoilera la sélection soit le vendredi 4 soit le samedi 5 octobre.

3. Dernier entraînement en Belgique 

Les Reds disputeront leur dernier entraînement sur le sol belge le vendredi 10 octobre en matinée. Le jeudi 9 octobre et le vendredi 10 octobre, elles joueront dans l'après-midi face au Canada à la Wilrijkse Plein. 

4. Un premier départ le 12 octobre

Elles quitteront la Belgique le 12 octobre. Elles prendront la direction de... l'Irlande. Elles affronteront en match de préparation l'Irlande et la Corée du Sud.

5. Le grand départ vers la Chine le 18 octobre

Elle reviendront en Belgique le 17 octobre pour décoller vers la Chine le lendemain, soit le 18 octobre.

6. Les deux matches qualificatifs

Elles joueront en Chine les 25 et 26 octobre deux rencontres qui changeront à jamais l'histoire du hockey féminin belge. 

Pour rappel, elles ont repris les entraînement le 9 septembre, soit deux semaines après les championnats d'Europe. Depuis le 16 septembre, elles sont passées à 4 entraînements par semaine. Elles ne sont donc disponibles pour leur club qu'un jour par semaine.