L'association royale belge de hockey (ARBH) a décidé de suspendre ses compétitions dans toutes les catégories jusqu'au 31 mars, en raison de la propagation du coronavirus, a fait savoir la fédération jeudi après-midi via un communiqué. 

"A la suite de la décision des ministres des sports des deux régions du pays de suspendre toutes les compétitions sportives jusqu'au 31 mars prochain, l'ARBH et ses deux ligues (LFH et VHL) se sont joints à cette décision, et tous les clubs et conseils d'administration des clubs ont été informés", a prévenu la fédération de hockey.

"Cette mesure est bien entendu prise pour tenter de maîtriser la propagation du coronavirus. Par conséquent, l'ARBH, la LFH et la VHL ont également demandé aux clubs de ne pas organiser d'activités de remplacement dans leurs locaux (entraînements, matches, initiations)", précise l'instance.

Aux Pays-Bas également, certains Red Lions actifs dans le championnat néerlandais observeront une suspension de leur championnat durant les prochaines semaines en raison de la mise à l'arrêt complet de tous les clubs de hockey de la province Noord-Brabant, dont les équipes de Thomas Briels (Oranje-Rood), Sébastien Dockier (De Bosch) et de leurs adversaires, dont Arthur Van Doren (Bloemendaal).

En outre les organisateurs de l'Euro Hockey League (EHL), la principale compétition continentale de clubs, ont également annoncé jeudi suspendre la phase finale de la compétition messieurs et dames qui devait se tenir du 9 au 13 avril à Amsterdam. Le Léopold, champion de Belgique messieurs en titre, devait y rencontrer le club néerlandais de Kampong en quarts de finale. L'événement sera éventuellement reporté à une date ultérieure suivant l'évolution de l'épidémie, mais entre-temps, les spectateurs qui avaient déjà pris leur ticket seront remboursés.