Les amateurs de hockey avaient le choix ce jeudi. Soit passer trois heures dans les embouteillages de l'autoroute de la Côte ou rejoindre le très beau club du Racing où se tenaient les demi-finales de la Coupe de Belgique. Ceux qui ont rallié la chaussée de Waterloo en ont eu pour leur argent.

La journée a débuté avec un excellent Watducks-Léo chez les Dames. Ce sont les récentes championnes qui se sont imposées 4-2. Un score trop sévère pour le club de Waterloo qui aurait mérité nettement mieux. Tout comme l'Orée (D 2) qui a poussé de très belle manière le Dragons (2-2) jusqu'à la séance injuste des strokes. La différence de niveau fut alors trop flagrante.

Chez les Messieurs, il y a eu des buts, beaucoup de buts. Le White Star s'est imposé chichement face au Pinguoin (D 2) 4-3. On notera les excellentes prestations de Jean Willems (3 buts) et de JP. Brulé, l'homme du match. Enfin, la journée s'est achevée par un spectaculaire Léopold-Beerschot. C'est sur le score de 5-5 que les deux équipes se sont quittées. Au stroke, le jeune gardien anversois Ide fut décisif. Un match où l'on aura pu admirer la force de frappe des Klimovitch, Denis et autres Pecher.

© La Libre Belgique 2001