FIH Pro League

Nouvelle-Zélande : Hayward, Bennett, S. Child, Ross, Smith, M. Child, Woods, Russell, Tarrant, McAleese, Jenness; Puis Lett, Edwards, Lane, J. Panchia, A. Panchia, Muir

Belgique : Vanasch ; Stockbroekx, Van Doren, De Sloover, Hendrickx ; Gougnard, Dohmen, Denayer ; De Kerpel, Charlier, Cosyns; Puis Luypaert, Dockier, Plennevaux, Wegnez, Boon, Meurmans

Les arbitres : M. A. Kearns et Mme A. Neumann

Carte verte : 52e Jenness

Les buts: 3e Denayer (0-1), 5e Denayer (0-2), 7e Boon (0-3), 16e Muir (1-3), 19e Dockier (1-4), 41e De Kerpel (1-5), 42e Muir (2-5), 52e Boon (2-6)

Contexte

La Nouvelle-Zélande dispute son premier match de Pro League cette saison. Elle est opposée à la toute nouvelle première nation mondiale, la Belgique. Les Red Lions restent sur un week-end très positif en Australie avec deux matches de haut niveau et 5 points sur 6. Shane McLeod poursuit sa tournante au milieu et en attaque. Il dispose de 23 joueurs au top niveau. Aucun n’est blessé. Kina, Briels et van AUbel sont laissés au repos.

Premier quart-temps (0-3)

Les Red Lions ont mis la balle en jeu. Après 40 secondes, Gouganrd entrait dans le cercle et trouvait le stick de Nico De Kerpel qui la déviait. Les Red LIons monopolisaient déjà la balle. Arthur Van Doren envoyait un bijou millimétré touché par Denayer. La déviation surprenait Hayward. Les Belges refusaient de retourner dans leur moitié en ce début de match. Arthur Van Doren servait un flick monstrueux en destination de Felix Denayer qui était en bord de cercle. Il armait un tir croisé qui faisait mouche (0-2). L'assist de Van Doren est un régal. Il a offert un double cadeau d'anniversaire à Flex. A la A la 7e minute, Tom Boon transformait le premier pc de la rencontre (0-3). Van Doren servait De Kerpel en profondeur. Il était fauché. Les Kiwis se créaient une première occasion à la 11e minute, mais Smith se loupait face à Vanasch. Sur une deuxième perte de balle, De Sloover commettait une faute qui amenait le premier pc des Néo-Zélandais à la 11e minute toujours. Re pc. Wegnez, premier sorteur, demandait la video. Le ralenti montrait que la balle était passée sous el genou. Les Belges perdaient leur video très tôt dans le match. Vanasch sortait un gros arrêt sur le sleep de Russell. Sur le contre, Plennevaux manquait son contrôle sur la baseline. Le 2e pc des Reds était accordé à la 13e minute. Le sleep d'Hendrickx partait sur le gardien. L'arbitre accordait un 3e pc pour un jeu dangereux. Le deuxième sleep d'Hendrickx était contré. Hendrickx montrait sa colère après un coup de stick de Jenness qui était évitable. Stockbroekx manquait un contrôle dans le cercle qui aurait amené une grosse occasion. Wegnez trouvait la déviation de Boon à la dernière seconde. 

Deuxième quart-temps (1-4)

xxMuir poussait la balle dans le but vide à la suite d'un magnifique lob sur la baseline de Ross (1-3). De Kerpel cherchait le une-deux avec Dockier. Dockier achevait une action collective dans les 25. Madame l'arbitre demandait la video pour valider le but. Sur un press de Wegnez, Gougnard récupérait la balle qui arrivait sur Dockier (1-4). A la 20e minute, le 4e pc belge était sifflé. La balle était mal stoppée. Charlier se battait bien, mais était fauché par le premier sorteur. Re pc. Le sleep de Boon était sorti par le keeper des Kiwis. Magnifique ! Dohmen cherchait Charlier dans le cercle. La domination des Lions se poursuivait assez tranquillement. Le tir de Cosyns était stoppé par Hayward à la 24e minute. Boon cherchait Cosyns et trouvait un 6e pc. La balle était surtout dangereuse avec ce tir sur rebond de Cosyns. Le sleep d'Hendrickx était bien placé. Les Belges mènent 10 tirs à 2. Dockier chipait une balle et était sur le point d'armer un tir, mais l'arbitre sifflait trop vite. Meurmans obtenait déjà le 7e pc. Dockier avait marqué, mais l'arbitre avait sifflé juste avant. Le sleep de Boon était contré et dangereux. La fin de mi-temps était encore à sens unique. Les Belges ont dominé les 30 premières minutes à l'exception de la reprise du 2e quart. 

Troisième quart-temps (2-5)

De Kerpel déviait dans le cercle. Van Doren glissait en pleine accélération. Plennevaux jouait finement pour provoquer un nouveau pc. Le sleep d'Hendrickx était contré. Le pc ne voulait pas pour les Belges jusqu'ici avec un triste 1 sur 8. Les Néo-Zélandais demandaient la video pour annuler le re pc. Van Doren se promenait et obtenait une faute dans les 25. Sur un centre de Boon, le 9e pc était sifflé trop tôt car Dockier, encore lui, avait marqué. Le sleep de Luypaert filait trop haut. Sur un centre de De Kerpel, le plongeon de Boon était spectaculaire, mais son timing n'était pas bon. Le troisième quart-temps était géré assez facilement par les Belges. Charlier centrait en retrait. De Kerpel plongeait pour dévier la balle (1-5). Chaque accélération des Lions faisait mal. Simon Child provoquait un pc néo-zélandais. Vanasch sortait un gros save, mais la balle revenait sur Woods qui poussait la balle au 2e poteau. Le score est sévère pour les Belges. Luypaert concédait un autre pc à la 44e minute. Les KIwis l'obtenaient après le recours à la video. Wegnez contre parfaitement. Les Néo-Zélandais reprenaient enfin des couleurs sur les 5 dernières minutes de ce troisième quart temps au rythme étrange. Les Reds s'endormaient. Russell poussait Dockier, symbole de cette agressivité retrouvée des Néo-Zélandais. Les Lions oubliaient complètement leur jeu. A 15 secondes, Stockbroekx touchait la balle du pied. Encore un pc pour la Nouvelle-Zélande ! Le sleep filait loin du but de Vanasch. 

Quatrième quart-temps (2-6)

Vu le visage montré par les Néo-Zélandais en fin de 3e quart-temps, les Reds ont tout intérêt à donner du rythme dans cette fin de match. De Kerpel obtenait une faute dans les 25 à la 48e minute. Dockier cadrait ensuite un tir. Boon interceptait. Plennevaux était proche du 6e but. Sa déviation sur un centre de Boon, servi lui-même par une longue passe de rêve de Van Doren frôlait le poteau d'Hayward. Les Reds rassuraient en reprenant leur jeu rapide. Un tir aérien de Cosyns était dévié par Boon de manière magistrale. Les Néo-Zélandais demandaient la video. Le but était validé. La déviation de Boon méritait bien un ralenti (2-6). La tornade des Black Sticks n'a finalement pas eu lieu. Dockier perdait son duel contre Hayward. Les dernières minutes de la rencontre ne changeaient pas la donne. Les Red Lions prenaient 3 nouveaux points dans cette Pro League. Ils retrouveront la Nouvelle-Zélande dimanche à 5h30 (heure belge).