Pour cette manche aller de la finale, on s’attendait à une rencontre fermée où les deux équipes ne devaient pas hypothéquer leurs chances pour la manche retour. Xavier Reckinger pourtant avait prévenu que ses joueuses allaient attaquer à fond dès le début. Sophie Gierts de son côté espérait que ses filles seraient dans un jour faste.

Premier quart 

Le Racing était le premier à l’attaque : il obtenait un pc après 80 secondes qui aboutissait à côté. Dans les cinq premières minutes, le Racing arrivait à quatre reprises dans le cercle anversois. A la 7e minute, Englebert était bien partie pour un premier tête-à-tête avec Picard : elle était bloquée à l’entrée du cercle, une simple faute était sifflée pour elle. A de rares occasions, l’Antwerp sortait de sa moitié de terrain : rien de dangereux. Seules deux phases bien construites aux 10e et 12e minutes valaient d’être soulignées, le reste des échanges étant réservées au Racing qui menait tranquillement le jeu sans être dangereux. A la 15e minute, il obtenait un pc qui donné de manière étrange ne donnait rien.

Deuxième quart

L’Antwerp se décidait à passer à la vitesse supérieure et se maintenait pendant quelques minutes dans la moitié de terrain du Racing : le rideau défensif ucclois ne laissait rien passer. A la 22e, les Uccloises obtenaient un pc que Raes tirait à l’ancienne, trop haut. A la 24e, Delforge se montrait dangereuse, son essai final terminait sa course dans le petit filet. S’en suivait une période qui eut l’heur de tirer de la tribune quelques regards et soupirs désabusés : un hockey décousu pour ne pas dire de pauvre facture. On sentait l’Antwerp capable de mieux mais les divers niveaux défensifs du Racing ne lui permettaient pas de développer son hockey habituel. Et puis à la 31e minute, une grosse attaque du Racing était conclue de près par Letor (1-0). A la 33e, Aerts tirait à gauche du but de Buckley. A la 34e, c’était au tour de Boon d’envoyer un tir tendu de peu à côté. Fin de première mi-temps qui laissait les spectateurs quelque peu sur leur faim mais qui donnait raison aux supporters ucclois : le Racing marque toujours et en général le premier.

Troisième quart

Début de seconde mi-temps avec une descente d’Urroz qui prenait la balle à trois joueuses successivement pour se retrouver finalement sur la gauche d’où elle centrait : la balle arrivait à M. Struijk qui se voyait offrir une balle d’égalisation ; son tir échouait à côté. A la 42e minute, le Racing obtenait son 4e pc : le tir initial était dévié sur un corps anversois : Mr van Den Eede laissait l’avantage au Racing qui finalement ne parvenait pas à conclure. Après appel à la vidéo pour un stroke possible, l’arbitre ne pouvait confirmer et le jeu reprenait par un dégagement pour l’Antwerp. A la 45e, le Racing commettait plusieurs imprécisions en défense et Di Bernardo commettait, selon l’Antwerp, un back stick dans le cercle ; l’appel à la vidéo infirmait la chose. La rencontre était très hachée et ne donnait plus rien de bon avant la fin de ce troisième quart.

Quatrième quart

La dernière période débutait par un bel essai en revers de Puvrez dévié de la guêtre par Buckley. Sur cette phase, Mr Denis accordait un pc à l’Antwerp : Neal envoyait son sleep en bas à gauche (1-1). Le deuxième pc de l’Antwerp à la 60e était contré mais dans la suite de la phase l’Antwerp obtenait un nouveau pc. Et là, Neal envoyait sa balle evsr Delforge qui déviait dans le but (1-2). A la 63e Gloyn s’échappait sur la gauche : Di Bernardo faisait la course avec elle et la touchait dans les 23 mètres ; pc et jaune pour la joueuse. Le pc ne donnait rien. Les Uccloises se jetaient toutes à l’attaque et Picard devait intervenir à la 68e devant Letor. La encontre se terminait su un rythme bien plus élevé mais sans changement.


Racing-Antwerp 1-2

Racing : Buckley, Meulemans, Di Bernardo, A. Willems, François, Rasir, Raes, Englebert, Lopez, Boon, J. Willems, puis Patriarche, Haussener, Belvaux, Letor, Meurmans

Antwerp : Picard, Berends, C. Struijk, Aerts, Van Strydonck, Neal, Puvrez, M. Struijk, Wisniewska, Gloyn, Urroz, Delforge, Loots, Horbach, Van Haren, Bolluijt

Les buts : 31e Letor (1-0), 55e Neal sur pc (1-1), 60e Delforge sur pc (1-2)

Arbitres : MM Van Den Eede et Denis ; vidéo : Mlle Martin-Schmets

Carte verte : 48e Delforge,

Carte jaune : 64e Di Bernardo