C'est une finale inédite à laquelle les amateurs de hockey seront conviés la semaine prochaine, le jeudi de l'Ascension et le dimanche suivant : Louvain-Léo. L'an dernier, cette affiche figurait en demi-finale et les Bruxellois l'avaient emporté haut la main grâce à un match retour éblouissant. Cette fois, les données seront différentes puisque les deux rencontres se dérouleront à Louvain et qu'en outre, Antoine Denis, fort soucieux de remettre son compteur à zéro avant le play-off, a réussi à prendre deux cartes jaunes dimanche - retour du balancier - et loupera donc la demi-finale aller. Or, s'il est bien un joueur dont le Léo ne peut se passer, c'est bien lui ! La finale s'annonce donc très ouverte.

On disait d'ailleurs la même chose des demi-finales, mais elles ont été remportées toutes deux par trois buts d'écart ! Déjà en démonstration la veille au Dragons, mais ayant faibli en fin de match, le Léo n'a laissé aucune chance aux Brasschaatois dimanche. Quant aux Louvanistes, très tôt privés d'Arthur Mikula mais lassés de concéder des partages aux Waterlootis cette saison, ils ont largement émergé en 2e période en neutralisant les figures de proue adverses. Ce sera leur 3e finale en neuf ans.

© Les Sports 2005