En septembre 2019, la première école bruxelloise proposera une option hockey pour les élèves de troisième année dû à l'engouement pour ce sport grâce aux bons résultats des équipes nationales ces dernières années.

Michel Flandrois, directeur de l'Institut de la Providence à Woluwe-Saint-Lambert, est l'homme derrière l'ouverture de cette troisième technique de transition Sport-étude Hockey. Ce projet, il est gestation depuis plusieurs années et ce, en étroite collaboration avec son homologue et ami Patrick Dekelver, directeur de l'Institut des Sacrés-Cœurs de Waterloo. " Patrick a eu l'opportunité d'ouvrir cette option en septembre 2018 grâce à sa collaboration avec le club du Waterloo Ducks. Mais nous travaillons conjointement", a tenu à expliquer Michel Flandrois.

C'est avec le club de La Rasante que l'école bruxelloise travaillera pour permettre aux futurs élèves de l'option des infrastructures professionnelles. " Monsieur Bott, échevin des Sports de la commune, et les responsables du club étaient tout de suite emballés lorsque nous en avons parlé", a expliqué le directeur de l'Institut. Grâce à ce partenariat, le club de La Rasante met ses terrains du Stade Fallon, situé à quinze minutes à pied de l'école, à disposition des élèves gratuitement.

Huit heures de hockey par semaine

L'option hockey est ouverte à tous les élèves intéressés, qu'ils soient déjà dans l'école et soient scolarisés ailleurs, et s'adresse aux filles comme aux garçons. Concrètement, la quinzaine d'élèves suivront le même programme que ceux de l'enseignement général. " Au lieu de choisir deux options, ils n'en auront qu'une, qui est le hockey. C'est la seule différence", détaille Michel Flandrois. Ce programme se décline en six heures de hockey pratique et deux heures théoriques axées sur les règles et les valeurs liées au sport.

Contrairement à l'Institut des Sacrés-Cœur, celui de la Providence a supprimé les cours d'éducation physique mais a gardé les quatre heures d'anglais. " Cela permet aux jeunes de suivre un tronc commun et c'est rassurant pour les parents, qui pensent aux débouchés pour leurs enfants après la rhétorique."

Le directeur de l'école est actuellement en discussion avec le club woluwéen afin d'avoir un professeur de hockey, détenteur d'une formation AESI en éducation physique et d'un brevet d'entraîneur de hockey. " Si le club n'en a pas, nous pourrons travailler avec la personne qui s'occupe de l'option aux Sacrés-Cœurs", nous confirme Michel Flandrois.

Intérêt grandissant

Les résultats positifs des Red Lions et des Red Panthers ces dernières années ont provoqué un véritable engouement pour ce sport en Belgique. Michel Flandrois a déjà eu de nombreux retours des centres PMS (psycho-médicaux-sociaux) qui attestent d'un grand intérêt de la part de nombreux élèves dans la capitale.

La proximité du club de La Rasante et la conservation d'un programme scolaire traditionnel en plus de l'option hockey offre une opportunité sans précédent aux élèves attirés par la pratique de ce sport.

Les inscriptions pour cette nouvelle option dans le cadre d'une troisième technique de transition à l'Institut de la Providence à Woluwe-Saint-Lambert seront ouvertes le lundi 11 mars, juste après les vacances de Carnaval.