Hockey Guillaume Van Marcke et Maxime Van Oost passent leurs examens à l’Ephec en rêvant d’un avenir en Red.

Maxime Van Oost, William Ghislain et Guillaume Van Marcke, retenez bien ces trois noms car ils incarnent ce qui se fait de mieux dans la génération qui sera appelée à remplacer les actuels Red Lions.

Amis pour la vie, ils ne jurent que par le hockey alors qu’ils ont tous trois des origines sportives fort différentes. Max Van Oost est le digne héritier de son papa Michel qui a défendu les cages de l’équipe nationale de hockey.

William Ghislain a hérité d’un patrimoine génétique qui aurait pu l’emmener sur les terrains de football vu que son papa a joué sur ceux de la Division 1. Enfin, Guillaume Van Marcke s’est construit tout seul son bagage sportif du côté de Wavre avant de migrer vers Waterloo.

Au Watducks , ils ont appris à se connaître avant de former un trio de choc tant sur les terrains que dans les coulisses. S’ils vivent tous chez leurs parents, ils ont tous réparti leurs vêtements entre les trois maisons. Toutes les excuses sont bonnes pour dormir tantôt chez l’un tantôt chez l’autre. Avant le retour triomphal des Red Lions, ils ont, par exemple, dormi chez William Ghislain qui habitait le plus près de Bruxelles.

(...)