Décidément, les dimanches se ressemblent en championnat Dames Honneur. Ce sont à nouveau trois rencontres qui ont été remises pour cause de contamination dans l’une des deux équipes engagées. A savoir : White Star-Mechelse, Daring-Herakles et Antwerp-Waterloo Ducks. Restaient 4 rencontres à disputer dont le solide Dragons-Racing, avec enjeu la troisième place du classement. 

Dragons-Racing 3-1

Les deux équipes s’alignaient quasi au complet pour cet important duel entre candidats déclarés au top 8. Pas de phase d’observation et dès la première minute, un premier pc pour le Dragons qui permettait à Grimard de s’illustrer en plongeant du stick sur le sleep à ras de terre de Magis. A la 4e minute, même phase mais de l’autre côté du but, pour le sabot de la gardienne uccloise. A la 6e minute, c’était au Racing d’obtenir deux pc consécutifs qui manquaient l’objectif. A la 11e minute, Roumen ne profitait pas d’un joli travail de Broers : sa balle passait à côté. Le Racing allait obtenir 3 nouveaux pc en fin de premier quart, sans effet au marquoir. Le Racing avait été le plus souvent dans la moitié du terrain du Dragons sans toutefois s’être montré dangereux. Le second quart sera encore plus à l’avantage du Racing, très entreprenant. A la 20e, Englebert pouvait ouvrir le score, mais elle croisait trop son tir. A la 24e enfin, De Mot recevait une balle de la gauche et trompait en deux temps Goethals (0-1). A la minute suivante, le score aurait pu monter mais Boon envoyait sa balle sur l’extérieur du but. A la 27e, Jakus forçait un pc que Grimard repoussait. La triplette Magis-Raye-Cedres faisait le jeu au centre du dispositif local, sans toutefois pouvoir terminer ses actions ; soit par manque de finition, soit parce que la ligne arrière du Racing était plus vive. 

 
Il fallait que le Dragons se réveille et ce fut Raye qui remontait la balle sur le flanc gauche pour finalement arriver sur la ligne de fond : elle poussait la balle à mi-hauteur et Struyf déviait dans le but juste devant Grimard (1-1). Le Dragons se relançait donc avec deux attaques solides devant la défense uccloise, un revers de Cedres sur le gant de Grimard à la 42e et obtenait son 4e pc à l a45e minute. Puis ce fut au Racing de reprendre l’initiative avec un revers d’A. Willems repoussé par Goethals, un 5e pc, un revers de Rasir à côté du but et un 6e pc de Boon à côté. On arrivait au dernier quart-temps sut un score équitable. C’était sans compter sur un tir de loin qu’Ortiz contrôlait mal et qui tombait dans le stick de Broers qui n’en demandait pas tant (2-1) ; le Racing contestait le but mais il était accordé. Repartant à l’attaque, les visiteuses se désorganisaient et faillirent prendre une louche de Broers, déviée juste au-dessus du but. A la 67e minute, une longue balle aboutissait à Raye, complètement oubliée sur la droite : elle avait tout le temps d’ajuster son tir (3-1). Grimard aura encore l’occasion de sauver son domaine devant Broers et Struyf. La puissance du Dragons aura payé.

 

Léopold-Victory 1-4

Autre confrontation importante pour deux équipes qui se côtoyaient au classement : le Victory se rendait au Léopold pour tenter d’engranger une quatrième victoire. La rencontre débutait en fanfare avec l’ouverture du score à la 2e minute par Weyns et l’égalisation 2 minutes plus tard par F. Vilain. Puis le préposé au marquoir allait pouvoir se reposer jusqu’au début de la seconde mi-temps et un but visiteur de Hulsen. Aux 50 et 54e minute, Bruni et Viarengo consolidaient la suprématie du Victory qui saute de justesse son adversaire du jour au classement. Mauvaise affaire pour le Léo.


Gantoise-Louvain 4-0

Match à sens unique à Gand où Schreurs (2 fois), Nelen et Gerniers ont ajouté 4 buts aux 23 autres buts déjà marqués par les Gantoises. « On aurait dû en marquer deux fois plus », soulignait le manager gantois Kesteleyn. Louvain reste donc en queue de classement, la Gantoise en tête largement en tête.


Wellington-Braxgata 0-5

Le Braxgata est allé infliger un score de forfait à un Wellington toujours en construction. Versavel deux fois, Scheers deux fois également et Albertyn alimentaient le score. Le Braxgata remonte lentement au classement et occupe désormais la 6e place.

Classement : 1. Gantoise 7m 19 pts 2. Dragons 8m 15 pts 3. Daring 7m 14 pts 3. 4. Victory 6m 12 pts (+1) 5. Léopold 8m 12 pts (+1) 6. Braxgata 6m11 pts (+7) 7. Herakles 7m 11 pts (+4) 8. Racing 7m 10pts (-1) 9. Antwerp 6m 9 pts 10. White Star 5m 6 pts (-7) 11. Mechelse 6m 5 pts 12. Wellington 6m 3 pts 13. Waterloo Ducks 5m 2 pts 14. Louvain 6m 0 pt