Hockey Le Léo avait marqué 31 fois en cinq matchs disputés en 2019. Des chiffres plutôt impressionnants, mais il en faut plus pour troubler la sérénité de Pascal Kina, qui sait ce que le mot défendre veut dire. "Il fallait évacuer ce 1-5 de la semaine dernière contre un Waterloo efficace. Nous avions manqué de sérieux, avec 38 entrées de cercle contre 16 et 8 pc contre 3 pour perdre sur ce gros écart. Ici, nous étions bien en place et nous n’avons pas paniqué à 1-0 sur cet own-goal forcément évitable. (...)