Un derby anversois et un match Watducks-Léo en tête d’affiche.

C’est une cinquième journée tronquée qui se déroule ce vendredi soir. Louvain et le Victory se sont déjà rencontrés mercredi. Un face-à-face de pas moins de 9 joueuses canadiennes, 5 à Louvain, 4 au Victory, qui sortaient d’un qualificatif olympique perdu face à l’Irlande. Alors qu’elles n’avaient marqué aucun but lors des deux rencontres du week-end passé, elles se sont reprises et Stairs a réalisé un triplé contre sa gardienne nationale alors que Wright avait ouvert le score. Résultat, un 5-1 sévère au profit de Louvain qui reprend des couleurs alors que le Victory doit se contenter de la première place du play-down.

Le Brax n’a qu’un point d’avance

En poule A, on assistera à des rencontres partagées. Seul match disproportionné, celui de La Gantoise qui devrait se maintenir en tête aux points perdus face à un Herakles qui n’est pas encore parvenu à décoller. Le Braxgata possède 1 point d’avance sur le White Star qu’il reçoit à Boom. C’est dire l’enjeu de cette confrontation. Le Dragons reçoit l’Antwerp pour un derby coloré : les Brasschatoises sont bien mieux armées que la saison passée et pourraient surprendre un Antwerp qui se cherche encore.

En poule B, le Waterloo Ducks devra se méfier d’un Léopold qui devra essayer de profiter de la défaite du Victory pour prendre du champ par rapport aux places de play-down. Quant au Racing, il devrait consolider sa première place virtuelle (le Watducks compte un match de plus) face à Malines qui se défend vaillamment mais ne parvient pas à marquer.

On voit que certaines équipes pourraient augmenter sérieusement la distance qui les font s’éloigner des places 5 et 6, synonymes d’élimination pour les quarts de finale. Toutes les rencontres se jouent à 20 h 30. 

Poule A : Braxgata-White Star, Dragons-Antwerp et Gantoise-Herakles. 

Poule B : Louvain-Victory (5-1), Racing-Mechelse et Waterloo Ducks-Léopold.