White Star-Mechelse 1-0 

Il aura fallu attendre la 62e minute de la rencontre pour voir l’unique but de la rencontre marqué par Masso après un premier sauvetage de Spaey sur un tir de Granatto. Cette même Masso qui avait failli ouvrir le score à la 3e minute, la gardienne malinoise Spaey ayant dévié la balle du sabot. Que se serait-il passé alors ? La rencontre aura été très fermée, avec pas mal d’erreurs forcées par les défenses très strictes de deux équipes. En particulier de la part du Mechelse qui aura coincé toutes les velléités everoises. Les visiteuses ont été plus en possession de la balle, se montrant fort agressives (dans le bon sens du terme) et très présentes sur chaque porteuse de la balle. A la 18e, Spaey éclaircissait une situation confuse devant son but. A la 23e, le Mechzlse obtenait son premier pc : il était contré puis mal dégagé. Un nouveau pc était repoussé en long par Watelet. A la 28e, Granatto envoyait un revers trop faible sur la gardienne : une occasion gâchée. A la 32e, Masso entrait sur la gauche du cercle et venait buter sur Spaey. Les deux équipes jouaient sans trop aérer leur jeu, ce qui conduisait immanquablement à des pertes de balle. Le White obtenait son premier pc à la 42e : la balle était déviée au-dessus du but. Pas de succès non plus sur son second pc à lla 56e minute. Spay devait encore s’employer à la 57e et à la 62e minute. Sur cette dernière phase, elle était intervenue sur un premier tir de Granatto ; elle ne pouvait rien sur la reprise de Masso dans un trou de souris (1-0). A 4 minutes du terme, Spaey sortait pour créer le surnombre en joueuses de champ : le White gardait son calme et terminait sans faillir afce à un très gros press malinois. 

Wellington-Léopold 2-4 

Le Léopold s’est repris après a désillusion de al semaine dernière face à Louvain. Il s’est lis rapidement à l’abri avec des buts de Mommens et Ocampo dans les 10 première minutes. Fosseprez réduisait l’écart à la 22e minute mais en fin de mi-temps, Singh et Hautem tuaient le match. Le Léo se donne de l’air et conserve sa deuxième place au classement. 

Waterloo Ducks-Louvain 3-2 

Louvain a chèrement vendu sa peau au Watducks, ouvrant même le score par Dujardin ; la même joueuse rétablissant l’égalité à 2-2 à 6 minute du terme. La victoire à l’arraché via Ronquetti une minute plus tard tuait l’espoir de Louvain de continuer sa remontée au classement.

Wellington-Léopold 2-4 

Waterloo Ducks-Louvain 3-2 

White Star-Mechelse 1-0 

Classement

1. Waterloo Ducks 27 pts (+12) 

2. Léopold 14,5 pts (-4) 

3. White Star 14 pts (01) 

4. Louvain 9 pts (-2) 

5. Mechelse 9 pts (-2) 

6. Wellington 7 pts (-4)