Le Dragons a facilement conquis le 10e titre de son histoire en prenant la mesure de l'Herakles pour la deuxième fois en 24 heures. 5-1 samedi, 4-1 dimanche : il n'y avait pas photo entre les protégés de Jean Willems et les tout aussi jeunes troupes de Darran Bisley, déjà bien contents d'être là après une saison fantastique qui aura surpris tout le monde.

Menant par quatre buts d'écart, le Dragons pouvait se contenter de contrôler les événements et c'est bien ce qu'il fit. Sur un mouvement Van Doren-Briels, Thys faillit déjà ouvrir la marque après trois minutes. Ce fut le cas trois pc plus tard lorsque Hendrickx trouva l'ouverture après 10 minutes (1-0). Puis rapidement, en contestant vainement un pc, l'Herakles se trouva privé de son droit à la vidéo. Tout se passait donc comme prévu pour les Anversois du Nord. Loïc Van Doren ne dut effectuer un premier arrêt qu'après 21 minutes.

Le Dragons n'insista que sporadiquement. Vazquez sauva encore un pc d'Hendrickx sur la ligne pendant que Timmermans réparait une perte de balle de Leclef qui aurait pu profiter à Rubens.

A la reprise, l'Herakles fit de son mieux pour égaliser. Smith tira au-dessus, puis à côté du but; Keusters fut contré au dernier moment et un deuxième pc héraklléen ne donna rien. Au contraire, sur le 7e pc du Dragons, alors que Timmermans venait de sauver le sleep de Hendrickx, la balle resta dans le cercle et Raes conclut d'un smash une balle jugée non dangereuse par le corps arbitral. Ce qui entraîna une protestation hérakléenne et entraîna une carte jaune "capitaine" pour De Kerpel.

On sentait bien que plus rien ne pouvait arriver au Dragons, les Lierrois n'arrivant pas à menacer Loïc Van Doren. Son frère Arthur en profita pour conclure un beau travail de Rubens (3-0). La messe était dite, mais l'Herakles a toujours marqué au moins un but cette saison et ce fut à nouveau le cas lorsque Reckinger, après deux pc improductifs, réduisit l'écart en revers (3-1). Mais le dernier mot revint au Dragons, lorsque Raes marqua son deuxième but de l'après-midi sur un dernier contre. Le dixième titre du Dragons était un fait !

FICHE DU MATCH:

Dragons : L. et A. Van Doren, Celis, Hendrickx, Van Bockrijck, Denayer, Rubens, Verheijen, Thys, van Aubel, Briels, puis Raes, Luyten, Van Der Putten et Rombouts.

Herakles : Timmermans, Vazquez, Hens, Reckinger, Leclef, M. Donck, Child, De Kerpel, Struyf, Smith, Keusters, puis Van Stratum, Le Paige, Da Costa, V. Donck et Devillé.

Arbitres : MM. S. Duterme et A. Zimmer.

Carte verte : 14e De Kerpel.

Carte jaune : 44e De Kerpel.

Les buts : 10e Hendrickx sur pc (1-0); 44e Raes (2-0); 56e Van Doren (3-0); 65e Reckinger (3-1); 69e Raes (4-1).