C'est dans la douleur que l'équipe nationale belge de hockey sur gazon messieurs s'est imposée 3-0 (mi-temps: 1-0) face à l'Autriche dans son deuxième match du championnat d'Europe des Nations, lundi à Amsterdam. Pourtant obligés de soigner son "goal average" face au Petit Poucet du groupe A, qui s'était incliné 0-5 dimanche devant l'Angleterre, les hommes d'Adam Commens ont souffert tant et plus, avant de parvenir à faire la différence dans les dernières minutes de jeu. Battus sans avoir démérité 3-2 par les champions olympiques allemands, dimanche dans leur match d'ouverture, les Belges se devaient de prendre leur précaution en tentant de faire mieux que les Anglais, qui affronteront l'Allemagne lundi en soirée. L'objectif étant de garder intact leur chance de se placer parmi les deux premières équipes de ce groupe de quatre, synonyme d'une place en demi-finales et d'une qualification directe pour la prochaine Coupe du Monde en Inde.

Avec les Autrichiens repliés en défense, la Belgique n'est pas parvenue à trouver l'ouverture avant la 28e minute, sur une action individuelle de Jérôme Dekeyzer. La deuxième mi-temps allait se révéler tout aussi difficile pour nos compatriotes avec trois cartes jaunes (pour De Saedeleer, Reckinger et Renaer) qui condamnaient la Belgique à jouer à dix durant de longues minutes. Se faisant, les occasion adverses devenaient même de plus en plus nombreuses, avec des tirs autrichiens, dont un stroke manqué, repoussés soit par la latte du but belge soit par le gardien David Van Rysselberghe.

Ce n'est qu'en toute fin de partie que Max Luycx, sur un shoot de revers (67e), et Jérôme Dekeyzer, sur pc (69e), donnaient au score son allure définitive. La Belgique disputera son troisième et dernier match de poules mercredi face à l'Angleterre.