Le White Star a rejoint Namur, le Racing et l’Amicale en demi-finale.

Après douze matches de championnat, ils étaient encore cinq à pouvoir revendiquer, de manière réaliste, une place dans le dernier carré.

Sans surprise, Namur assura rapidement sa place en play off, dès son premier match grâce à une victoire 0-3 contre le Watducks. Deuxième au classement, le Racing se contenta de l’essentiel ce dimanche, en signant un quatre sur six face au Wat et Louvain.

Les deux dernières places furent, en revanche, des plus disputées entre le White, Louvain et l’Amicale. Malgré deux points de retard avant cette dernière journée, les Mauves furent pourtant les premiers à officiellement décrocher leur ticket pour le play off. Les Bruxellois l’emportèrent d’abord sur le score le plus large de la saison : 17-1 contre des Gantois qui avaient fait le déplacement à cinq. Les Mauves sortirent ensuite victorieux 5-2 de la confrontation cruciale face au White, empochant ainsi le six sur six indispensable pour le play off.

La dernière place allait donc se jouer entre le White et Louvain. Avec la nette victoire des Etoilés 8-4 face au Léo, Louvain devait absolument décrocher minimum quatre points pour garder la quatrième place au classement.

Le Léo et Gand descendent

Un sérieux défi puisque les Universitaires affrontèrent Namur et le Racing, respectivement premier et deuxième. Après un match tendu, Louvain arracha d’abord un premier point crucial contre le Racing sur un nul plutôt logique 2-2, maintenant le suspense jusqu’au bout.

La rencontre contre les Namurois fut également des plus serrées. Le marquoir afficha 4-3 en faveur des Louvanistes jusque dans les ultimes instants de match mais à 80 secondes du coup de sifflet final, Maxi Garreta priva les Universitaires de play off en inscrivant un dernier but namurois, portant le score à 4-4.

Du côté des descendants, c’est le Léopold qui accompagnera la Gantoise en D1. Les Ucclois alignèrent cette semaine une équipe classe biberon, où De Trez et Sior faisaient office d’anciens, permettant aux Gantois de décrocher leur second point de la saison.