Moins de trois semaines après la fin de l’Euro 2013, qui fut une grande réussite populaire et sportive, on frappe déjà les trois coups du championnat ce soir, et selon une habitude funeste prise déjà depuis deux ans, on commencera en nocturne, au grand dam des joueurs, arbitres et... spectateurs. Place donc aux nouveaux acteurs du championnat.

Champion ces deux dernières saisons, le Waterloo Ducks commence à domicile contre le Braxgata. Un match facile, serait-on tenté d’écrire. Les Boomois n’ont-ils pas été barragistes la saison dernière sans se renforcer spectaculairement dans l’entre-saison ? Ce serait cependant aller vite en besogne, car une véritable cascade de blessés s’est abattue sur les Canards (voir les noyaux page suivante). Dernier en date, et non des moindres, Maxime Luycx, blessé lors du dernier entraînement mardi soir. Les Waterlootis devront donc s’arracher pour recommencer le championnat du bon pied.

Le Racing, finaliste la saison dernière, et quoique déforcé par quelques départs importants (mais n’oublions pas que Tchouk Truyens est de retour après une saison quasi perdue, et qu’il y a aussi des renforts), ne devrait pas connaître trop de difficultés avec la venue de la Gantoise, qui étrenne une toute nouvelle équipe.

Le Dragons, notre troisième équipe européenne, partira largement favori chez lui contre l’Héraklès, même si les Lierrois ont renforcé leur effectif en largeur dans l’entre-saison. Quant au match au sommet, il se déroulera au Léopold, qui aimerait reléguer son play-off raté de la saison dernière au rang des souvenirs. Les Molenbeekois ne cachent pas leurs ambitions de devenir premier club bruxellois. Notons que l’histoire repasse les plats puisque ces deux clubs s’étaient déjà affrontés en reprise et en nocturne la saison dernière... Le Daring avait égalisé en toute fin de match. Enfin, Louvain (chez lui contre Namur) ne devrait pas être mis en difficulté, alors que le Beerschot, pour une fois, ne sera pas favori du derby anversois qu’il dispute chez lui contre l’Antwerp.Jean-François Jourdain