Alors que la neige a recouvert la Belgique d’un beau tapis tout blanc, les Red Panthers avaient la joie de pouvoir bénéficier d’un merveilleux soleil et d’un thermomètre coincé à +26°C, devant un stade à moitié garni (2000 spectateurs).

Premier quart
La rencontre débutait à l’avantage des Belges qui entraient en possession de la balle deux fois plus que leurs adversaires. Avec 4 entrées de cercle pour les Panthers pour 3 aux Kiwies et trois tirs au but contre un seul aux locales, les Belges réalisaient une entrée en matière prometteuse

Deuxième quart
Les Néo-zélandaises équilibraient quelque peu la rencontre pour passer à une possession de 40-60% pour les Belges, avec de grosses occasions pour elles. Mais toujours une domination belge.

Troisième quart
La seconde mi-temps débutait par un pc concédé par Fobe, deux fois contré fautivement par Versavel et finalement tiré à côté par Charlton
A la 32e Gerniers tirait en revers, suivi par une contre-attaque et une grosse occase pour Merry. Les Néo-zélandaises semblent plus alertes, mettant une grosse pression sur les Belges. A la 35e, 6e et 7e pc contre , le dernier au-dessus du but. 37e minute, première attaque consistante des Belges et tir en revers de Limauge arrêté par la gardienne. 30e, tir puissant de Pearce et bel arrêt de D’Hooghe. Le troisième quart se terminait par une belle phase mais la dernière passe vers ‘t Serstevens n’était pas calibrée.

Quatrième quart
Sinia ouvrait ce dernier quart par un tir de près mais mal dirigé. Les Belges attaquaient à plusieurs reprises, avec une succession de long corners concédés par les locales : quelle pression des Belges et premier pc obtenu par Versavel à la 59e. La balle circulait dans le cercle et revenait à Versavel qui voyait son envoi dévié in extremis par la gardienne. Nouveau pc une minute plus tard mal stoppé et sur la contre-attaque, Smith tirait au-dessus du but belge. 64e minute : grosse occase pour Merry sauvée par Fobe. Contre-attaque par Vandermeiren, la balle arrivait à Peeters, seule au point de stroke devant la gardienne, qui ne parvenait pas à mettre la balle au fond : une occasion immanquable ! 67e, Versavel contrée par Neal au moment de tirer : les Belges font appel à la vidéo et obtiennent un stroke ! Boon tire en plein sur O’Hanlon qui avait remplacé Rutherford à la mi-temps.

A 1’23’’ du terme, Gerniers tirait vers le but et Boon déviait dans le but. Les Néo-zélandaises demandaient la vidéo et perdaient : le but était bien accordé (0-1). Dernier rush local et victoire amplement méritée des Red Panthers.
Nouvelle-Zélande : Rutherford, Shannon, Merry, Neal, Gunson, Charlton, Thompson, Pearce, Keddell, Smith, Michelsen; puis Tuitolova, Davey, Davies, Jopp, Hull, Robinson et O’Hanlon

Belgique : D'Hooghe, Fobe, Vandermeiren, Hillewaert, Puvrez, Gerniers, Nelen, Leclef, Versavel, Boon, Sinia, puis Duquesne, Limauge, Peeters, Struijk, 't Serstevens et Weyns

Arbitres : Aleisha Neumann et Xiaoying Liu

Le but : 59e Boon (0-1)