Il faudra battre la Malaisie

Hockey

JEAN-FRANÇOIS JOURDAIN

Publié le

Il faudra battre la Malaisie
© EPA

ENVOYÉ SPÉCIAL À MADRID

BELGIQUE: De Greve, Coudron, Renaer, Letier, Petre, Van den Balck, L. Vandeweghe, Reckinger, Luycx, Ch. Vandeweghe, Brulé, puis Houssein, Djkshoorn, Toussaint et Dewever.

CANADA: Mahood, D'Abreo, Fernandes, Kahlon, Sandison, Wettlaufer, Pereira, R. et P. Short, Kullar, Deol, puis Campbell, Oliver et Grimes.

ARBITRES: MM. S. Kumar (Ind) et J. Wright (AfS).

CARTE JAUNE: 66e L. Vandeweghe.

LES BUTS: 23e Brulé sur pc (1-0); 31e Campbell (1-1); 33e R. Short sur stroke (1-2); 49e Dewever (2-2).

Mauvais début de 2e semaine pour les Diables. Tout d'abord, suite à un communiqué officiel de la FIH, ils se voyaient obligés de prendre plus de deux points sur les matches restants. Qu'à cela ne tienne, battre le Canada, qui n'avait pas encore récolté le moindre point et était obligé de gagner pour se qualifier, ne semblait pas une tâche insurmontable. Cette impression se confirma rapidement.

Les Canadiens firent illusion pendant les 5 premières minutes (avec un pc de Fernandes sauvé par Loïc Vandeweghe) mais les Diables ne furent pas longs à prendre la direction des opérations. Un tir de Loïc Vandeweghe fut contré in extremis, puis la Belgique obtint quelques pc. Sur le premier, Mahood sauva le tir de Reckinger et Coudron expédia le rebond à côté de l'objectif. Le second ne donna rien, mais sur le troisième, le tir de Zoulou Brulé fut sans pardon (1-0). Premier pc belge marqué dans ce tournoi: la voie royale semblait ouverte.

L'arbitre est souverain

On en était à se dire qu'il faudrait en marquer un deuxième pour se mettre à l'abri, que l'accident arrivait : un mauvais contrôle, un coup franc concédé, un autre mauvais contrôle et Campbell était à l'affût, seul devant Cédric De Greve (1-1). L'injustice de voir l'adversaire attaquer une fois et marquer sembla déconcentrer les Diables Rouges. Deux minutes plus tard, Peter Short déborda sur la droite et Petre, nettement trop tard sur ce coup, tenta une manoeuvre suicide. Stroke, décida l'arbitre sud-africain. Y avait-il danger de but immédiat? Pas sûr, mais la décision de l'arbitre est souveraine dans ce cas. Rob Short, lui, ne se posa pas de questions (1-2).

La 2e période aurait pu tourner au drame: un tir de Kullar dans les filets latéraux et un pc de Fernandes qui lécha le montant. Mais les Belges repartirent. Un pc de Petre fut sauvé par Mahood mais celui-ci dut s'avouer battu 5 minutes plus tard lorsque Dijkshoorn lança Dewever qui marqua d'un angle fermé (2-2). Deux minutes plus tard, sur une mêlée homérique, Houssein puis Ch. Vandeweghe se heurtèrent à Mahood. Les Belges ne parvinrent cependant pas à maintenir la pression et seul un pc de Brulé inquiéta encore le gardien canadien. Les Diables durent même se retrancher en défense après la carte jaune de L. Vandeweghe pour sauver un point. Encore heureux que la Malaisie n'ait pas battu le Pakistan!

© Les Sports 2004

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous