Lundi avait lieu la première table ronde traitant du hockey. Le principe était d’aborder une thématique afin d’en sortir des idées et des pistes de solutions utiles pour l’avenir du hockey en Belgique. Les personnes invitées à participer à ces tables rondes sont reconnues comme expertes dans la thématique choisie.

Au programme de ce premier rendez-vous : le hockey en salle. Ci-dessous, quelques-unes des propositions mises sur la table. La discussion était articulée autour de cinq thématiques.

1. Formule du championnat Afin d’éviter que les derniers matchs du premier tour ne comptent plus pour rien, il s’avérerait opportun de prendre en compte les points glanés lors du premier tour et lors du tour suivant. Autre idée : le système de points pourrait être calqué sur celui appliqué en coupe d’Europe (5 points la victoire, 2 points le match nul, 1 point la défaite par moins de 2 goals d’écart et aucun point la défaite par plus de deux goals d’écart). Eviter deux matchs consécutifs serait également une piste de solution. Une programmation en semaine plus récurrente est également mise sur la table. De nombreux joueurs/joueuses de DH coachant des équipes de jeunes, la programmation devra être adaptée.

2. Equipes nationales indoor Un gros problème des équipes nationales est son financement. Il dépend uniquement des bénéfices éventuels que le BIH peut engendrer. Aucune autre aide n’est accordée de la part de la fédération ou de sponsors ! L’opportunité de voir les internationaux outdoor évoluer en équipe nationale indoor semble malheureusement impossible au vu des charges d’entraînement déjà conséquentes.

3. Infrastructures Le manque criant d’infrastructures de qualité n’est un secret pour aucun hockeyeur belge (voire sportif belge !). L’idéal serait de disposer de 3 ou 4 salles de qualité pour organiser des compétitions de haut niveau. La salle de Gand, pourvue d’un parquet, pourrait en faire partie. Une solution serait d’utiliser le revêtement mobile (idem que lors de la coupe d’Europe A à Lille) dans nos salles actuelles.

4. Délégués de salle/Arbitrage Le BIH compte impliquer davantage les clubs dans la gestion de la salle. Plus question d’accepter qu’un club inscrive 40 équipes sans fournir de délégués, d’arbitres, de salles ou d’encadrement suffisant. Un système de quotas doit être envisagé. Les sanctions en cas de forfaits devront être renforcées.

5. Promotion du hockey en salle Afin de promouvoir le hockey en salle mais également pour permettre aux clubs de s’entraîner, l’organisation d’un tournoi international est à l’étude. Celui-ci serait organisé le premier week-end de décembre et rassemblerait les meilleures équipes belges et françaises notamment.