Les Belges devaient l'emporter par deux buts d'écart face à la Pologne pour accéder directement aux demi-finales du championnat d'Europe B qui se déroule jusque dimanche à Bakou, en Azerbaïdjan. Le moins que l'on puisse écrire est qu'elles n'ont pas fait dans la dentelle, en battant leurs adversaires par 4 buts à 1. Après une frayeur sur un pc polonais en début de match, les Belges prirent les commandes. A la 14e, Dorianne Meuwese ouvrit le score via un revers en bord de cercle. Mais les Polonaises démontrèrent leur efficacité sur pc, en convertissant le deuxième penalty corner obtenu en première mi-temps. Les joueuses de Shane MacLeod ne se démontèrent pas et reprirent l'avance juste avant le repos. A la suite d'un pc, le tir de Magali Demeyere fut repoussé par le piquet. La Belgique obtint toutefois un stroke après la mêlée qui s'en suivit. La capitaine prit ses responsabilités et remit les siennes au commandement.

Le début de la seconde période permit aux Belges de s'assurer deux buts d'avance, par Margaux Grossen. Les Diablesses eurent le bon goût de ne pas se satisfaire d'un tel résultat et obtinrent plusieurs fois l'occasion d'alourdir la marque. Et c'est An Christiaens qui, à la 45e, sur un pc mal donné fixa le score final.

Les Diablesses pouvaient laisser éclater leur joie. Elles terminent deuxièmes de leur groupe, derrière la Russie qui avait quelques heures auparavant pris la mesure de la Lithuanie. Il ne restait plus qu'à connaître l'adversaire en demi-finale des Belges, entre le pays hôte et l'Italie. Ce sont les Transalpines qui terminèrent premières de leur groupe, bénéficiant d'un «goal average» positif par rapport à l'Azerbaïdjan après leur match nul 0-0.

Demain, à 17h30, les Belges vont donc affronter l'Italie avec un double enjeu à la clé. En effet, si elles atteignent la finale, elles feront remonter la Belgique dans le groupe A du championnat d'Europe. Cette accession au stade ultime de l'épreuve azerbaïdjanaise permettrait également de disputer les qualifications pour la Coupe du Monde 2006 qui auront lieu à Rome du 25 avril au 6 mai 2006, alors que le tournoi proprement dit se disputera à Madrid fin septembre.

Attention toutefois! Les Belges ont rencontré par trois fois l'Italie cette année et sont reparties avec deux défaites dans leur bagage (4-3 et 2-1) pour un match nul (1-1). Gageons toutefois que le double enjeu permettra aux Dames de se sublimer pour atteindre la finale...

© Les Sports 2005