La manche retour pour la troisième place et l'accession au dernier ticket EHL opposait le Dragons et l'Herakles. Le Dragons l'avait emporté hier 5-4. Tout était encore possible. L'Herakles, en marquant deux fois en fin de match pouvait encore légitimement croire en ses chances. Le Dragons de son côté voulait confirmer son succès de la veille.

Premier quart-temps (0-1)

Les joueurs de l'Herakles rentraient bien dans le match et obtenaient rapidement un premier pc. Haig sleepait sur la gauche de Walter qui se détendait bien. Sur le long qui s'en suivait, Hottlet forçait un nouveau pc. Le sleep de De Kerpel était stoppé par le genou de Uher, la balle arrivait sur Haig qui ne se faisait pas prier pour prier pour ouvrir le score d'un sleep puissant. Le Dragons réagissait timidement, Raes plaçait à côté. Van Aubel tentait lui aussi d'amener du danger par ses courses et percées. L'occasion la plus nette pour le Dragons venait d'une faute en dehors des 25. Denayer jouait vers Lootens qui remisait pour Geers qui centrait vers le point de stroke. Un défenseur touchait la balle pour dégager son équipe.

Deuxième quart temps (0-2)

Le Dragons avait la possession, Tommy Willems partait en dribble mais perdait la balle. Sur une passe tranchante de De Kerpel, Hottlet déviait subtilement mais Waltet etait sur ses gardes et stoppait la balle. Il ne pouvait par contre rien faire sur un mouvement exceptionnel de Stephen Jenness qui passait en revue une partie de la défense du Dragons avant d'envoyer un missile en revers dans la lucarne. Quelle inspiration du Néo-Zelandais. Son équipe, galvanisée par ce début de match en fanfare, continuait à faire le jeu face à une équipe du Dragons étonnamment passive durant la première mi-temps. Duncan partait en dribble, changeait de côté. Hottlet s"emparait de ma balle, éliminant son adversaire et passait à Duncan dans le cercle qui trouvait un long corner. L'herakles à dominé cette première mi-temps. Le Dragons se devait de réagir en seconde mi-temps.

Troisième quart-temps (0-2)

Le discours de Jean Willems à la mi-temps semblait avoir été compris par ses joueurs qui dominaient le debut de troisième quart. Ils multipliaient les possession dans les 25 adverses, et obtenaient un pc qui, mal stoppé, était expédié hors en cadre par Lootens. Van Aubel se démenait pour apporter du danger. Les Lierrois se montraient dangereux sur pc. Haig n'appuyait pas assez son sleep mais Hottlet récupérait idéalement placé et du bout du stick jouait sur Walter. En fin de quart, les joueurs de Darran Bisley équilibraient les échanges. Keusters dribblait deux défenseurs et tirait violemment sur Walter qui déviait du gant.

Quatrième quart-temps (1-2)

Le Dragons dominait stérilement mais il manquait le dernier geste dans ce début de quart. Le danger se rapprochait. O'Donoghue louchait pour Willems qui rentrait dans le cercle et passait pour Raes qui deviait sur Timmermans. Ce même Raes trouvait l'ouverture et réduisait le score. Il obtenait un pc dans la foulée. O'Donoghue le sleepait sur Timmermans, la balle arrivait chez Raes qui tirait en revers à côté. Décidemment, Raes était l'homme de ce dernier quart. Le Dragons semblait prendre l'ascendant, emmené par un Raes en forme olympique dans ce dernier quart. Le Clef, sous pression dans son cercle, perdait la balle. Rubens récupérait et tirait juste à côté. L'herakles obtenait un pc à deux minutes de la fin du match. De Kerpel sleepait sur Walter, Keusters tirait à côté. Cela se terminait aux shoot-out. L'Herakles l'emportait, De Kerpel marquait le shoot-out victorieux.


Dragons: Walter; Lootens, L. Willems, Uher, O'Donoghue; Denayer, Rubens, Shimmins; T. Willems, Van Aubel, Raes; puis De Waal, Geers, Bakhuis et Bijlaard

Herakles: Timmermans; Haig, Hens, A. Le Clef, Vazquez; N. De Kerpel, M. Donck, V. Donck; Keusters, Jenness, Hottlet; puis Creffier, T. De Kerpel, D. Le Clef, Duncan et Sanz

Les arbitres: L. Dooms et M. Pontus

Les cartes vertes: 50ème Raes et Geers,51ème Sanz, 55ème L. Willems

Les cartes jaunes:

Les buts: 5ème Haig sur suite de pc (0-1), 25ème Jenness (0-2), 59ème Raes (1-2) S.O. : Sanz (1-0), Van Aubel (1-1), Jenness (2-1), Uher (2-2), Keusters (3-2), Rubens (3-2), Haig (4-2), Denayer (4-3), De Kerpel (5-3)