Découvrez le compte-rendu du match et les réactions. 

Herakles – Arminen 10-0

Herakles : Timmermans ; Haig, M. Donck, Puglisi ; De Kerpel, Sarikaya, Van Stratum, Jenness ; Prat, Keusters, Arana, puis Da Costa, Hottlet, V. Donck, Amorosini, Huybrechs, Devillé et Mitrotta
Arminen : Szymczyk ; Ph. Schmidt, L. Klimon, Frölich, R. Bele ; K. Klimon, Loser, Novakovic, ; Pa. Schmidt, Eitenberger, A. Bele puis Kapounek, Kelner, Minar, Kramer, Campe et Losonci.
Les arbitres : Mme. S. Wilson (Ecosse) et Mr T. Meissner (All)
Les buts : 6e Amorosini (1-0), 8e Keusters (2-0), 9e Arana (3-0), 20e Arana (4-0), 28e Hottlet (5-0), 34e De Kerpel sur pc (6-0), 40e Haig sur pc (7-0), 42e Van Stratum (8-0), 44e Van Stratum (9-0), 53e Puglisi sur pc (10-0)

Q1. Arbitré par Sarah Wilson, une des meilleures arbitres au monde, et Ivona Makar à la vidéo, laquelle arbitre en Belgique, l’Herakles a fait honneur à son rang. Il mettait rapidement en joie les quelques 200 spectateurs lierrois qui avaient fait le déplacement à Barcelone. En 3 minutes, les Lierrois inscrivaient 3 buts, assommant les Autrichiens et leur gardien Szymczyk. Amorosini, Keusters et Arana ponctuaient de belles actions collectives : on jouait depuis seulement 9 minutes. Le ‘’Yellow Submarine’’ du kop lierrois pouvait commencer. A en oublier de regarder le match. Les Autrichiens tentaient de reprendre leur stick de la bonne main. Ils maintenaient le score en l’état jusqu’à la fin du premier quart.

Q2. Ils se reprenaient en second quart jusqu’à la 20e minute et un face à face entre Arana et Szymczyk ; l’ancien gardien du Daring gagnait son premier contact mais devait s’incliner sur le second tir de l’Espagnol (4-0). Les joueurs de Darren Bisley dominaient complètement leur sujet et obtenaient leur deuxième pc que le gardien autrichien bloquait bien. A la 28e minute, De Kerpel interceptait une balle sur la ligne du milieu et s’offrait un slalom étourdissant pour finalement céder à Hottlet qui glissait la balle entre les jambes du gardien (5-0). Une démonstration.

Q3. Il ne faudra que 4 minutes en troisième quart pour que De Kerpel marque le numéro 6 sur pc. La domination continuait pour les Lierrois qui forçaient deux pc à la 40e, et Haig se faisait plaisir (7-0). A la 43e, c’était au tour de Van Stratum de reprendre un centre d’Arana pour marquer de près (8-0). Ce but l’inspirait puisqu’une minute plus tard, il remettait ça en force (9-0).

Q4.Timmermans souffrant d’inaction cédait sa place en dernier quart-temps à Mitrotta. Visiblement, tout le monde devait s’amuser et les sourires étaient radieux. Les Lierrois ramassaient toutes les balles devant des Autrichiens trop lents et complètement dépassés par la fluidité du jeu. A la 53e minute, un double pc offrait à Puglisi de rejoindre la liste des buteurs (10-0).

Réactions

Louis Hottlet, auteur du 5-0 : « On ne savait pas à quoi s’attendre avec cette équipe réputée pour jouer vite. On a la chance de marquer nos trois premières occasions et tout est allé plus facilement. Il n’y a plus eu de match. On savait qu’on avait un match le lendemain et on s’est dit que c’était à la balle de faire le travail. De simples passes, se trouver bien placé au deuxième poteau. Et voilà. »

Nicolas De Kerpel : « C’est une rencontre qui nous a apporté beaucoup d’énergie. Un match fun. On a voulu que tout le monde marque. Avec Kampong (ou Minsk), ce sera autre chose, mais ce résultat nous a fait un bien fou. Et puis on a les meilleurs supporters du monde. »
Dimanche, l’Herakles affrontera dimanche à 14h15 le vainqueur de Kampong-Minsk qui se joue ce samedi à 16.30hr. L’enjeu, une place en phase finale à Pâques prochain.