Leur joueur-entraîneur Shane McLeod ayant dû se rendre à Barcelone avec l'équipe nationale dames, du 13 au 15 septembre, ils ont en quelque sorte bénéficié d'une dizaine de jours de rabiot. Prêts ou pas, cela dit, les joueurs de l'Héraklès doivent désormais y aller. Ce jeudi, à 20h30, ils entameront leur championnat contre La Gantoise.

`Nous aurions bien voulu commencer en même temps que les autres, explique le coach Michel Schuermans, mais c'était indépendant de notre volonté. Nous en avons profité pour disputer des matches amicaux. Dimanche dernier, nous avons rencontré le Dragons sur le terrain de Taxandria. J'essaie de dominer mon enthousiasme car j'avoue avoir rarement vu mon équipe jouer aussi bien. Nous avons perdu 2-1 mais nous avons dominé les deux tiers de la rencontre, forcé douze pc et tiré deux fois sur les montants. Sans Xavier Reckinger, encore en Nouvelle-Zélande, et notre Australien Sean Dancer, c'est encourageant.´

L'an passé, l'Héraklès avait connu un championnat sans histoire, qu'il avait terminé dans le ventre mou du classement, à la 7e place, après n'avoir rapidement plus rien eu à espérer ni à craindre. Cette saison, le club de Lierre se veut plus ambitieux et rêve secrètement de rejouer les demi-finales.

`Il ne faut pas oublier que l'an passé, nous avions dû intégrer plusieurs jeunes entre 16 et 18 ans pour pallier les départs de nombreux anciens. Je pense que nous devrions présenter un bon mix composé de jeunes enthousiastes et talentueux et d'anciens expérimentés. Notre entrejeu, avec Shane McLeod, son compatriote néo-zélandais Hymie Gill et l'Australien Sean Dancer sera ainsi très costaud. Les jeunes, eux, ont un an de plus et veulent péter des flammes. Notre seule petite faiblesse pourrait être l'absence d'un vrai finisseur. Entre nous, nous évoquons la possibilité d'atteindre les demi-finales mais le problème est que nous ne serons pas seuls au monde...´

Championnat ouvert

Le championnat version 2002-2003, tous les observateurs s'accordent à le dire, s'annonce, en effet, plus ouvert que jamais. Plusieurs clubs figurant en bas de classement la saison dernière s'étant renforcés, la lutte sera âpre pour se faire une place au soleil.

`C'est la raison pour laquelle je tempère nos prétentions. Plus aucune équipe ne peut s'estimer à l'abri d'une mauvaise surprise. Le Léopold et Uccle Sport ne figureront plus au-dessus du lot et le Relax ne sera peut-être pas un oiseau pour le chat. Tous les matches devront être joués ...´, conclut-il.

A commencer par celui de jeudi soir contre La Gantoise!

© Les Sports 2002