Deux succès convaincants - 1-2 jeudi et 1-5 samedi - avaient ouvert ce stage pour les Red Panthers, 12e mondiales, qui poursuivront leur préparation pour le prochain Euro début janvier en Afrique du Sud.

Les Espagnoles prirent à leur compte la possession de la balle en première mi-temps, mais sans se montrer réalistes devant Pauline De Ryck, la gardienne belge alignée en début de match. Au contraire de leurs adversaires, les joueuses de Raoul Ehren se montrèrent plus efficaces en zone de conclusion. Sur leur 2e tentative vers le but ibère, une percée et un tir de Michelle Struijk trouva la capitaine Alix Gerniers à la déviation pour l'ouverture du score (22e). Les Espagnoles se montrèrent toutefois plus performantes sur penalty corner en seconde période. Lola Riera troua ainsi à deux reprises les filets défendus par Eelena Sotgiu après la pause (38e et 44e). Entre-temps Stéphanie Vanden Borre avait également fait parler sa puissance sur cette phase en reprenant l'avance immédiatement après l'égalisation espagnole (39e). Malgré un dernier quart-temps animé, les deux équipes n'ont pas réussi à se départager, la Belgique bouclant son stage avec un bilan encourageant de deux victoires et un nul face à une nation médaillée d'argent au dernier Euro d'Anvers et qualifiée pour les prochains JO de Tokyo.

Un autre stage est prévu début janvier au Cap, en Afrique du Sud (avec 4 rencontres amicales contre les championnes d'Afrique, 16e mondiales), toujours en préparation du principal objectif des Red Panthers en 2021: l'Euro d'Amsterdam (4-13 juin), qualificatif pour la Coupe du monde 2022.