Les données étaient claires après la manche aller. Gand, grâce à sa victoire hier, pouvait se contenter d'un match nul pour remporter un titre qui serait mérité au vu de la saison parfaite des joueuses de Kevan Demartinis. Hormis un stress qui les tétaniserait ou une énorme performance des anversoises, Gand semblait être prêt pour rafler la mise. Mais en face, le Dragons ne voulait pas rater sa chance de remporter le titre. On connaît l'ADN du club de Brasschaat qui parvient toujours à répondre présent pour les grands moments. A charge des De Groof, Cedres et Magis de faire tomber Gand (ce qui serait une première cette saison) et d'ensuite remporter la terrible séance des shoot-out.

Gand se montrait directement dangereux via une action amenée par Nelen qui jouait sur Ballenghien. La Red Panthers croisait sa reprise qui passait à côté du but. Le Dragons ne tardait pas à réagir: Delphine Marien récupérait une balle et courrait dans les 25 adverses. Elle était fauchée par A.S Vanden Borre et obtenait un pc. Magis le transformait dans le plafond de Pauline De Ryck. Gand prenait un coup sur la tête et mettait quelques minutes à réagir en s'en remettant à ses internationales. A la 9e, Nelen remontait ainsi la balle sur 40 mètres et servait Ballenghien qui touchait un pied dans le cercle. Les Gantoises jouaient une phase entre Vanden Borre et Ballenghien mais Knijff était attentive. Sur le long suivant, Sinia était en position idéale pour égaliser mais elle ratait sa reprise. Trois minutes plus tard, Ballenghien passait en force pour se retrouver face à Knijff. Trop excentrée, elle butait sur la gardienne hollandaise du Dragons. Contrairement à la manche aller, Magis et Cedres parvenaient à équilibrer les échanges au milieu. Alors que Gand comptait habituellement sur un collectif bien huilé, le danger venait surtout d'exploits personnels de Nelen.

Le second quart reprenait avec deux équipes qui se contenaient bien. Il fallait attendre la 27e et un nouvel effort de Nelen. Elle jouait rapidement une faute vers Vanden Borre qui envoyait la balle dans le cercle où se trouvait Schreurs. L'attaquante gantoise loupait sa reprise. Deux minutes plus tard, De Groof profitait d'une faute hors des 25 pour servir Struyf sur un plateau. Le tipin de l'anversoise terminait sa course sur le poteau du but. Il s'agissait, hormis le pc transformé par Magis de la première incursion dans le cercle adverse du Dragons. En fin de première mi-temps, Ovideo déboulait sur le flanc droit et forçait une succession de deux pc. Ballenghien les tirait mais ils étaient bien arrêtés par la défense du Dragons. Gand a déjoué durant la première mi-temps, cassant les lignes par des longues balles qui ne trouvaient pas preneur à chaque fois. Un jeu stérile face à une défense du Dragons bien en place.

Gand poussait mais ne trouvait pas la faille. Elles commençaient à récriminer contre les décisions arbitrales. Cela dénotait complètement avec le calme et la sérénité du Dragons. Les Gantoises parvenaient enfin à franchir la muraille adverse. Sinia débordait à droite et et centrait en revers dans le cercle. Nelen la touchait et Noa Schreurs déviait dans le but et égalisait. Gand pouvait respirer. Sergeant profitait d'un nouveau bon travail de Nelen pour tirer en revers. Knijff détournait la balle. Sinia obtenait ensuite un pc à la 50e. La phase était parfaite entre les sœurs Vanden Borre: Stéphanie redonnait vers la donneuse Anne-Sophie qui concluait en slap dans le but. Un remake du but de Sofie Gierts contre l'Irlande lors du match qualificatif pour les JO de Londres à Kontich. Ce but libérait les joueuses du duo Demartinis - de Paeuw.

Le Dragons jouait sans sa gardienne pour le dernier quart. Alix Gerniers, après une belle série de dribble, tentait sa chance vers le but mais cela passait juste à côté. Ballenghien doublait l'avance des siennes à la 61e. A cinq minute du terme, sur pc, De Groof réduisait la marque et remettait un semblant de suspense. Gand conservait la balle dans les dernières secondes et remportait un titre mérité après une année durant laquelle elles n'auront pas connu la défaite avec un nul et des victoires.



Dragons: Knijff; De Groof, Emme, O. Marien, Herzprung; Magis; Raye, Cedres; D. Marien, Broers, Jakus ; Puis Verstraeten, Verboven, Simons, Struyf, et A. Marien

Gantoise: De Ryck; A. Vanden Borre, S. Vanden Borre, Makhotkina, Brasseur; Gerniers, Nelen, Donohoe; Sinia, Ballenghien, Oviedo; Puis Staelens, Lanckneus, Schreurs, Sergant et Bosmans

Arbitres: MMe P. Cuypers et M. Sergeant

Cartes vertes: 42e D. Marien, 58e Simons, 67e Broers, 69e Gerniers

Carte jaune: 70' De Groof

Les buts: 4e Magis sur pc (1-0), 43e Schreurs (1-1), 51e A.S. Vanden Borre sur pc (1-2), 61e Ballenghien (1-3), 66e De Groof sur pc (2-3)