Bien que très peu commenté, le transfert de Renaud Pangrazio de Louvain au Dragons ne passa toutefois pas inaperçu : avec 23 buts marqués la saison dernière, l’attaquant figurait parmi les transferts de l’été.

“Je cherchais un nouveau challenge, et je craignais le départ de beaucoup de piliers de Louvain” : voici les raisons qui l’ont poussé à quitter les Brabançons; quant à son choix de rejoindre le Dragons, “avec l’équipe qui se formait, j’ai fait fi des résultats décevants des saisons précédentes pour privilégier le projet d’avenir qui se dessinait dans ce club”.

Au vu du classement actuel, personne ne donnera tort à Renaud, puisque l’équipe de Brasschaat occupe la première place, seule formation encore invaincue, malgré les ambitions mesurées du début de saison : “Je ne suis pas persuadé que le top 6 était l’objectif véritable de la direction”, commente-t-il, “selon moi, l’objectif a toujours été et restera le play-off”. Quand parlera-t-on alors de titre au Dragons, un titre qui échappe au club depuis 2003 ? “On ne s’y risque pas”, continue le Bruxellois de 22 ans, sachant très bien que cette épreuve constitue parfois une loterie, dont le gagnant n’est pas toujours le plus fort. Au surplus, malgré les 40 buts inscrits en 10 matches, le néo-Anversois abonde dans le sens de Michel Kinnen qui déclarait dans nos colonnes ce lundi que la finition était “encore à travailler” : “Certes, on a chaque fois marqué 3 ou 4 buts aux équipes de tête, mais nous gaspillons encore beaucoup trop d’occasions”, juge-t-il.

Qu’en est-il par contre de ses statistiques personnelles, lui qui figurait parmi les meilleurs buteurs de la compétition l’an dernier ? “Jusqu’à présent, j’ai marqué à 6 reprises et je ne suis pas content de moi. S’il fallait me trouver une excuse, je dirais qu’il m’a fallu m’adapter à cette nouvelle équipe.” Mais, conscient de ce changement, le nouveau Red Lion s’est fixé un objectif un peu revu à la baisse par rapport à 2009 : “Je veux inscrire 15 buts. Et en le déclarant publiquement, vous pourrez ainsi me juger en fin de saison !”

© La Libre Belgique 2010