GAND Cette 7e journée aura drainé son lot de suspense et d'émotion. Dans un match au sommet très disputé, le Dragons a surgi sur la fin pour emporter la mise (1-2), face à des Gantoises méritantes, mais manquant d'inspiration en zone de conclusion. Du même coup, les Anversoises sautent leurs adversaires du jour au classement, et se retrouvent seules en tête du championnat. Autre équipe à réaliser une excellente opération, le Parc a pourtant tremblé devant un Wellington méritant mieux. «C'est un véritable hold-up, s'exclamait Marcelo Orlando, le coach du Well. Nous avons dominé tout le match en proposant du beau hockey.» Dans un début de match tendu, le Parc ouvrait le score sur pc. M. Dequinze crucifia ensuite la défense visitée (0-2). Le but, en fin de match, de V. Van Vyve fut insuffisant (1-2). Le derby ucclois fut aussi un match très nerveux. Comme l'expliquait le léonin A. Herman. " À défaut d'avoir vu du hockey caviar, on a vu un match volontaire et engagé". Et une défaite désagréable pour le coach du Léo, puisque les Léonines qui menaient encore 3-2 à moins de quatre minutes du terme, se firent dépasser grâce à des buts de I. Verheyen et E. Sinia. Dans le bas du classement, énorme déception à Nivelles, où le Pingouin s'est incliné (0-1) devant la lanterne rouge, l'Antwerp. Les Rasantaises n'ont toutefois pas vraiment profité de cette contre-performance pour distancer les Nivelloises, puisqu'elles ont partagé l'enjeu face au Victory (3-3).

© Les Sports 2004