Du soleil, une belle affluence et deux équipes bien décidées à clôturer cette phase classique en beauté. Bref, tous les ingrédients étaient réunis pour passer un bel après-midi du côté de Brasschaat.

Pourtant, le premier quart d’heure ne proposait pas un spectacle exceptionnel même si Tys manquait une occasion trois étoiles et Denayer voyait son sleep repoussé sur pc. Du coup, certains comme van Aubel ou Luypaert en profitaient pour bronzer, quitte à se mettre dos au terrain…

Mais ils se sont rapidement retournés lorsque leurs couleurs ont obtenu un stroke à la 27eme. Le public s’apprêtait déjà à rugir mais l’envoi de Denayer était arrêté par Henet du stick.

Dans le second acte, les visiteurs glaçaient carrément l’ambiance. Sur son deuxième pc, le Léo déflorait le marquoir des œuvres de Pujal sur une séquence plutot originale. Le défenseur bruxellois manquait la mise en jeu lors du pénalty, mais les rouges et blancs improvisaient un petit une-deux très réussi avant de placer dans les filets de Leroy.

Les locaux, copieusement encouragés, relevaient alors la tête. Et après des alertes signées Iglesias et Peeters, Cobbaert égalisait d’une frappe limpide. Le Dragons était lancé et la machine anversoise allait martyriser le cercle adverse 15 minutes durant pour finalement placer encore deux obus dans le but de Henet, impuissant.

A la 64e, Peeters se chargeait, via une belle praline, de faire 2-1, avant que Rubens ne donne au score son allure définitive au terme d’une combinaison chirugicale.

Après un accro à l’Antwerp et un nul face au Daring, les deux week-end derniers, le Dragons a refait le plein de confiance avant d’aborder les playoffs. Où ils pourraient récupérer van Aubel et Luypaert dès les demis…


Dragons - Léopold 3-1

Dragons : Leroy (2), Celis (2), Cobbaert (3), Denayer (3), Rombouts (3), Peeters (2), Stockbroeckx (2), Van Doren (2), Maartens (1), Peremiquel (1), Rubens (2), puis Iglesias (2), Dubois (2), Bosman (1), G. Verdussen (2), Sayes (1).

Léopold : R. Henet (2), Jo. Verdussen (1), Ruytinx (1), Pujal (2), Rossi (2), Thiéry (2), Jé. Verdussen (1), Plennevaux (2), (1), Cuvelier (1), Tys (1), Poncelet (1), puis Cavenaile (2), Mercade (1), Verlest (1), De Trez (1) et A. Verdussen (-).

Les arbitres : MM. J. Ciechanowski et F. Deneumostier

Cartes vertes : 69e Tys

Les buts: 27e Pujal (0-1), 54e Cobbaert (1-1), 64e Peeters (2-1), 68e Rubens (3-1).