Le Léo en demi-teinte
© Demaret

Hockey

Le Léo en demi-teinte

Nicolas Roelens

Publié le - Mis à jour le

UCCLE «Une mi-temps partout... mais un Léo qui sort vainqueur». L'observateur attentif qui résumait le derby ucclois de ce week-end n'est autre que Giles Bonnet, le coach de l'équipe nationale venu visionner ses quelques poulains engagés dans la rencontre.

De fait, les deux équipes eurent chacune une mi-temps pour faire la différence. Le Léopold entamait la rencontre de manière impressionnante ne laissant à aucun moment aux joueurs ucclois la possibilité de rentrer dans la rencontre. Ne franchissant qu'à très peu de reprises le milieu de terrain, les joueurs d'Uccle résistaient pourtant aux assauts léonins. Seuls quelques pc, bien arrêtés par Moraux, inquiétaient la défense des Merles. Le premier véritable avertissement vint du stick d'Alexandre de Chaffoy. Bien isolé, l'ancien stick d'or lobait superbement Moraux mais son envoi heurtait la transversale. Le rideau bleu tint encore le coup quelques minutes mais à la trentième, un centre de Denis transperçait la défense uccloise, Alexandre de Chaffoy en profita pour plonger dans le cercle et dévier la balle dans le plafond du but. De toute beauté. Et mille fois mérité!

La deuxième mi-temps n'allait ressembler en rien à la première. Uccle, remonté, trouvait enfin ses marques. La pression avait changé de camp. Les Merles ne parvirent pourtant jamais à revenir au score. Ni Tys, par deux fois, ni Stoupel ne réussirent à tromper Deneumostier qui sauva les meubles léonins à la 68e en empêchant brillamment Xavier-Charles Letier et Olivier Stoupel d'égaliser, ce qui, au vu de la deuxième partie de la rencontre, n'eût pas été du vol. Bernard Cuvelier, le coach ucclois était légitimement déçu à la fin du match. «C'est vraiment frustrant. On méritait mieux. Ce n'est pas la première fois que nous perdons par un but d'écart alors que nous ne déméritons pas. C'est dommage que nous n'avons pas joué de la sorte pendant les 70 minutes. Mais le Léo était trop fort pour nous en première mi-temps. Une remarque quand même sur l'arbitrage qui a été systématiquement en défaveur de Mike Dewever dans ses montées offensives». Vincent Van Gucht retenait quant à lui l'excellente prestation des siens en début de rencontre et les trois points engrangés. «Pour le reste, il est dommage que nous n'ayons plus fait le jeu en 2e mi- temps contrairement à ce qui avait été demandé. Au lieu de cela, on a perdu beaucoup de balles et on s'est laissé dominer.»

Et la prestation des internationaux? Giles Bonnet en était moyennement satisfait. «Ils ont été excellents à certains moments, mais très inconstants. Aucun n'a joué 70 minutes de haut niveau. Par contre, c'est la première fois que je voyais jouer les jeunes ucclois, Tys et Urbain. Ils m'ont fait une très belle impression. C'est intéressant pour l'avenir.» De quoi mettre un peu de baume au coeur côté ucclois...

© Les Sports 2003

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous