Et maintenant, que vont-ils faire ? L’objectif recherché par le Comité de hockey en salle de la fédération de hockey est atteint. La promotion en division B européenne a été acquise par les deux équipes nationales, avec en plus la cerise sur le gâteau : la médaille d’or pour les Dames. René Dautel, le président du BIH (Belgian Indoor Hockey), avait le sourire dimanche soir après la distribution des médailles aux Belges. "C’est un succès complet. La tenue des équipes a été exemplaire, dans un excellent esprit. Les Dames ont formé un bloc très uni, les Messieurs également, y compris ceux qui ont moins joué et qui ont soutenu l’équipe. Les staffs ont fait un boulot phénoménal sur tous les plans : organisation, motivation, préparation." La sélection des joueurs de l’équipe Messieurs a été l’objet de beaucoup de commentaires. "Ce mélange d’anciens avec les jeunes a bien fonctionné. Il fallait cette assise de joueurs expérimentés pour combler le manque de planches de l’équipe", rajoute Dautel.

Au niveau des équipes en présence, les Belges ont dû affronter des adversaires de valeur : "Nous avons bien géré les moments difficiles, comme contre la France où nous avons joué notre meilleur match."

Quant aux Dames, Dautel souligne l’homogénéité du groupe. "Il y a moins de différence d’âge; ces filles sont de la même génération. Le tournoi était surprenant avec deux équipes au-dessus du lot : le Pays de Galles et la Belgique. Notre performance reste remarquable, avec seulement deux buts encaissés : nous avons de loin la meilleure défense du tournoi et le choix de prendre comme base l’équipe du White Star était un bon choix."

Mais l’avenir continue de poser question. Le prochain rendez-vous pour le championnat d’Europe est en 2014. Dautel ne va bien sûr pas attendre cette échéance pour présenter un nouveau plan. "Nous allons partir sur de nouvelles bases, présenter un programme de deux ans, faire appel à des candidatures de coaches et de joueurs pour remplacer ceux qui ne continueront pas. Ce programme demandera plus d’investissements en personne et en budget. Nous comptons participer à des tournois internationaux et même en organiser un en collaboration avec Cambrai. Il faudra également chercher et réserver sur une longue période une salle qui pourra abriter des entraînements des équipes nationales. Et nous pourrions organiser le championnat d’Europe B en 2014 d’autant que nous avons des clubs demandeurs."

Les deux équipes ont réussi leur entrée dans l’Europe de l’indoor, elles espèrent désormais recevoir plus d’appui de l’ARBH, la fédération de hockey. Espoir ou illusion, l’avenir nous le dira.