Le nouveau coach des Red Lions, Shane McLeod, a insisté sur l'importance de permettre aux joueurs de "libérer à nouveau leur potentiel", mardi, lors de sa première conférence de presse depuis sa prise de fonction. Pour y parvenir, le technicien néo-zélandais compte renforcer la notion de groupe, notamment en améliorant la communication tant interne qu'externe et en impliquant encore davantage les joueurs. "C'est une période très importante, à dix mois des Jeux olympiques de Rio. C'est un grand honneur d'avoir été appelé à relever ce challenge et je suis ravi d'être là", a souligné l'entraîneur.

Le Néo-Zélandais a particulièrement insisté sur la notion de groupe. "Vous êtes tous d'excellents joueurs et de fortes personnalités sur lesquels vos clubs respectifs peuvent compter. L'objectif est désormais d'avoir une 'star team' plutôt qu'une 'équipe de stars'."

L'adjoint de Shane McLeod, Philippe Goldberg, a également souligné l'importance de la communication. "En interne, nous devons créer un vrai groupe sur et en dehors du terrain. Nous devrons également être plus transparents vers l'extérieur, afin que le public et le monde du hockey puissent y adhérer."

Le nouveau coach principal a aussi évoqué la participation des joueurs durant la période qui a débuté mardi. "Vous pouvez compter sur le soutien total du staff", a-t-il assuré aux Red Lions. "Mais ne vous attendez pas à ce que celui-ci vous livre toutes les réponses comme ça, vous devrez aussi en apporter."

En ce qui concerne sa sélection, Shane McLeod a assuré que "la porte n'était pas fermée".