Uccle continue de mener cette division Honneur après 12 journées. Grâce à leur victoire face au Waterloo Ducks (0-2), les Merlettes conservent deux points d'avance sur l'Antwerp. Les filles d'Adam Commens se sont imposées lors d'un match serré face au Wellington (1-2). Les Uccloises avaient pourtant ouvert la marque via un pc de Jill Boon, mais les Anversoises renversèrent la vapeur grâce à deux strokes convertis par Sofie Gierts. "Ce fut un très bon match, très équilibré, expliquait Adam Commens. Mon équipe s'en est très bien sortie car sur la fin nous n'évoluions plus qu'avec 9 joueuses suite à diverses exclusions". Le Léopold pointe, lui, toujours à la 3e place et n'a pas éprouvé de grandes difficultés de ramener les trois points de son périple à l'Héraklès (0-4), toujours lanterne rouge. Dans l'accessit à la 4e place, tant convoitée, le Parc a fait une opération en or en prenant le meilleur sur une Gantoise en baisse de forme. Les Auderghemoises lancèrent le bal grâce à Stefanie Renders, avant que Les Gantoises n'égalisent à l'approche de la mi-temps. Gaëlle D'Adesky et Sophie Turine se chargèrent ensuite d'assurer le succès du Parc (3-1). "C'est une très belle victoire, analysait Lionel Sempoux. Cela nous permet surtout de rattraper les 3 points bêtement perdus la semaine passée contre l'Héraklès. C'est vrai qu'en cas de victoire face au Wellington la semaine prochaine, nous nous rapprocherions du Top4, mais notre objectif principal reste d'éviter les barrages". Le Dragons s'est imposé (2-1) face au Victory (buts brasschaatois inscrits par Astrid Vervaet et Laura Patriarche), ce qui lui permet de se donner un peu d'air en bas de classement.