Le Racing s’est facilement qualifié pour la finale des championnats de Belgique de hockey en salle en battant sans discussion le Beerschot et Namur. Le titre se jouera sans les Namurois qui ont coulé face au hockey plus mûr et plus talentueux de leurs adversaires. Patrick Hermans, le coach namurois, déplorait le manque de réalisme devant les buts et le grand nombre de fautes directes de ses joueurs. "Nous avons donné des balles faciles à nos adversaires et ils en ont profité."

Exit donc Namur, il restait au Waterloo Ducks et au Beerschot à se départager. Dans leur premier match de l’après-midi, Waterloo était mené 1-3 contre Namur et a bien redressé la barre, terminant par un 6-3 confortable. Le Beerschot n’a pas trouvé la parade contre le Racing et est battu 6-3 également.

Avant le dernier match qui les opposait, le Beerschot possédait un point d’avance sur Waterloo. Ce fut un match serré, tendu, avec des rebondissements et des discussions. Dès le départ du match et pendant une bonne dizaine de minutes, Waterloo prend le match en main et le pressing des Verts paie : au premier but de Boccard, Juane Garreta répond d’une frappe puissante. Boccard portera la marque à 3-1 sur pc. En fin de période, Gaby Garreta réduira le score sur stroke.

Dès la reprise, le Beerschot reprend la main et passe en tête avec un but de chaque frère Garreta. Arrive alors une période de folie où tour à tour chaque équipe rate des buts tout faits. Le comble intervient à 6 minutes de la fin lorsque devant un but vide, Gaby Garreta envoie une fusée qui heurte la transversale puis le piquet droit du but de Vanasch avant d’en ressortir. "But !" crie le Beerschot, "continuez !", décide l’arbitre Uyttenhove bien placé sur la phase.

Au lieu de 5-3 pour le Bee, c’est 4-4 sur un nouveau pc de Boccard. Le match est très nerveux et les oreilles des arbitres sont tellement rouges qu’ils sortent la carte verte. Et dans une ambiance de feu, c’est finalement Gauthier Boccard qui va signer sur pc son cinquième but de la partie. Les trois points vont au Waterloo qui prend une option sur la finale.